Open innovation : EDF poursuit son investissement dans les start-up

29 mai 2015 à 11h21
0
Le groupe indique poursuivre sa logique d'innovation ouverte en investissant dans de nouvelles start-up de son secteur. EDF bénéficie pour cela d'un fonds dédié, baptisé Electranova.

Depuis près de trois ans, EDF détient 30 % (soit 30 millions d'euros) d'un fonds destiné à investir des capitaux dans des start-up spécialisées. Baptisé Electranova, ce fonds doit permettre au groupe français de pouvoir surveiller et éventuellement intégrer les technologies nouvelles qui se présentent sur son secteur.

0190000008054010-photo-edf-logo.jpg


Doté de 90 millions d'euros, Electranova a investi dans huit projets. Le dernier en date s'avère être une start-up américaine, baptisée FirstFuel, dont la technologie permet de calculer et optimiser les dépenses énergétiques de bâtiments commerciaux ou de bureaux. L'idée est ensuite de fournir des diagnostics d'énergie grâce aux outils d'analyse classiques (big data+ analytics).

Interrogée par Les Echos, la direction d'EDF précise qu'elle se place dans une démarche « d'open innovation, afin de comprendre les évolutions et les nouveaux modèles qui émergent dans l'énergie. Nous souhaitons aussi examiner les nouveaux métiers qu'on pourrait intégrer dans nos activités. »

De son côté, FirstFuel indique avoir d'ores et déjà analysé plus d'un million de compteurs électriques. Elle pourrait donc à terme s'intéresser de près aux compteurs Linky déployés sur le territoire par l'électricien.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

BQ veut sortir des robots en kit pour les enfants
Bewell Connect, nouvelle marque française de santé connectée
WildStar : le MMORPG futuriste passe lui aussi au gratuit
Le prix des forfaits mobiles continue de baisser... jusqu'à quand ?
PNJ Cam : un steadycam pour caméra embarquée avec triple motorisation
Master Lock dévoile ses cadenas connectés
Le 29 mai 2004, dernier soubresaut pour le vénérable Netscape
Divacore part à la quête du multiroom
Twitch bannit une série de 26 jeux « adultes » de ses chaînes
Polar A300, la montre connectée dédiée au fitness
Haut de page