Publicis rachète Sapient et renforce son orientation numérique

03 novembre 2014 à 10h28
0
Publicis met la main sur Sapient, une agence publicitaire américaine orientée vers le numérique. Ce rachat, signé pour 3,7 milliards de dollars, permet au français d'atteindre son but trois ans plus tôt.

La transformation numérique de Publicis aura été bouclée trois ans plus tôt que prévu. Le troisième groupe de communication au monde vient de s'offrir l'agence de publicité américaine Sapient, spécialisée dans le numérique. Cette acquisition, approuvée à l'unanimité par le conseil d'administration des deux groupes, permettra au français de tirer plus de la moitié de son chiffre d'affaires de la communication en ligne.

L'offre publique d'achat (OPA) de Publicis se situe à 25 dollars par action en numéraire, soit une prime de 44% sur le cours de clôture de Sapient du 31 octobre. Cela porte le montant du rachat à 3,7 milliards de dollars.


0190000007725699-photo-sapient.jpg


« Cette opération donne aussi à Publicis l'accès à de nouveaux marchés et à de nouvelles sources de revenus et permet d'atteindre plusieurs de ses objectifs simultanément : le renforcement de son leadership dans le digital, la réalisation de 50% des revenus dérivés du numérique et de la technologie, avec trois ans d'avance sur le plan stratégique 2018 », affirme dans un communiqué Maurice Lévy, le président du directoire.

Fondé en 1990 et cotée au Nasdaq depuis 1996, Sapient est basée à Boston dans le Massachussetts aux Etats-Unis et emploie 13 000 collaborateurs dans 37 villes dans le monde. La société est organisée en trois divisions : SapientNitro (intelligence stratégique), Sapient Global Markets (créativité) et Sapient Government Services (technologie). Ses clients sont issus de nombreux secteurs allant du tourisme à l'automobile en passant par l'énergie. Au 30 juin 2014, Sapient affichait 1,3 milliard de dollars de chiffre d'affaires annuel.

Un nouveau plan stratégique

Le nouvel ensemble pèsera 8 milliards d'euros de chiffre d'affaires, 1,3 milliard d'euros de bénéfices avant impôts pour un total de 75 000 collaborateurs. Sur le chantier de l'intégration de leurs solutions respectives, les deux groupes ne tardent pas et annoncent déjà la création d'une nouvelle plateforme publicitaire, baptisée Publicis.Sapient. Celle-ci est « concentrée exclusivement sur la transformation numérique, la convergence de la communication, du marketing, du commerce omnicanal et de la technologie », ajoutent les deux sociétés.

Cette opération fait suite à la prise de participation de la part de Publicis à hauteur de 20% dans Matomy le 13 octobre 2014. Le français s'était alors renforcé dans le domaine de la publicité à la performance. D'autres annonces pourraient être formulées dans le numérique le 7 novembre, date de la présentation d'un nouveau plan stratégique, censé permettre à Publicis de se relancer après l'échec de sa fusion avec Omnicom.


A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

The Division : Ubisoft annonce un opus free-to-play et un épisode mobile
Lastpass : que vaut cette solution de gestion de mots de passe automatique ?
Compteurs Linky : la CNIL met fin à la mise en demeure qui visait l'entreprise Engie
Metro Exodus : la mise à niveau PS5 / Xbox Series X|S arrive le 18 juin
Google Docs et Slides s’ouvrent à votre bibliothèque Adobe Creative Cloud
Les meilleures applications pour faire de votre iPad un ordinateur
Comment protéger un dossier par mot de passe sous Windows et macOS ?
Galaxy Tab A7 : Où acheter la tablette tactile de Samsung au meilleur prix ?
Avis RED by SFR : est-ce le meilleur forfait mobile sans engagement ?
Comment Shadow s'est retrouvé supprimé de l'App Store, pris entre Apple et l'xCloud de Microsoft
Haut de page