Lyft n'écarte pas une vente mais ne recherche pas d'acquéreurs

le 25 août 2016 à 13h02
0
Des informations faisaient état de la volonté pour Lyft, le concurrent d'Uber de se faire racheter. Le groupe dément mais précise que se sont d'éventuels acquéreurs qui se sont présentés à lui, pas l'inverse.

Voilà quelques jours, des informations expliquaient que Lyft, le concurrent d'Uber chercherait à se vendre au plus offrant. Selon les rumeurs, des groupes tels qu'Apple, Google, Amazon mais également General Motors ou même Uber et Didi Chuxing (le concurrent chinois) seraient potentiellement intéressés.

La direction de Lyft a tenu à démentir ces informations, en réagissant auprès de Business Insider. Son président, John Zimmer explique avoir été approché par certains grands groupes. Il précise cependant qu'il n'a pas cherché à céder son activité. Ce sont donc plutôt des éléments extérieurs qui se seraient rapprochés de lui.

La direction de Lyft n'hésite pas à expliquer que la publication de ces récentes informations est une opération menée par Uber, son principal concurrent. Dans certains articles de presse, des membres de service de VTC n'ont en effet pas hésité à minorer la puissance de Lyft, allant même jusqu'à rapporter que la société ne vaut pas 2 milliards de dollars (alors qu'elle est actuellement valorisée autour de 5,5 milliards).

0258000008531050-photo-lyft-logo.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : E-business
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Huawei : forte baisse des ventes mondiales attendue en cas de maintien de l'interdiction
Opel Corsa F électrique : les specs du modèle dévoilés avant le lancement officiel
La Commission européenne vote un ensemble de lois pour réguler les drones en Europe
COMPUTEX 2019 - ASUS : comment suivre la conférence anniversaire en direct ?
Spotify : vous pouvez désormais programmer l'extinction automatique sur Android
PC Windows 10 : 5 bonnes raisons de franchir le pas
Pour Musk, les structures spatiales O'Neil envisagées par Jeff Bezos sont vouées à l'échec
Une IA arrive à animer des personnages sur des photos ou des peintures
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
scroll top