Les Français moins clients de VOD qu'à l'étranger

23 mars 2016 à 08h22
0

Alors que la consommation de médias est en train de se délinéariser en raison de l'essor des plateformes de vidéo à la demande (VOD), et de vidéo à la demande sur abonnement (SVOD) comme Netflix, où en sont les usages ? Une étude Nielsen menée dans 61 pays auprès de 30 000 internautes conclut à de grandes disparités dans les pratiques, avec un taux de pénétration de 65 % dans le monde, mais 50 % en Europe et 39 % en France.

Disparité également dans le type de plateforme consultée. En Amérique du Nord par exemple, 35 % des internautes s'abonnent à des offres payantes pour accéder à ce contenu, en adhérant principalement à Netflix, Amazon ou Hulu. Même constat en Asie-Pacifique, où 32 % des téléspectateurs n'hésitent pas à bourse délier.

La publicité acceptée

Mais en Europe, ce taux tombe à 11 %. Ce chiffre pourrait être amené à se relever, tout du moins en France, où les opérateurs investissent de plus en plus dans les contenus, en nouant des partenariats avec des plateformes de streaming (vidéo et audio), en finançant du contenu exclusif, ou en achetant carrément des droits comme SFR avec le championnat anglais de foot. Leur objectif est d'inciter les clients à migrer vers les offres très haut débit.


0320000008391380-photo-vod.jpg


S'ils ne paient pas, alors les internautes sont exposés à de la publicité finançant le contenu. C'est le modèle que retiennent notamment les sites de replay des chaînes de TV. Et 56 % des Français disent accepter cette publicité.
Reste le support de consultation. À l'échelle mondiale, la TV l'emporte haut la main, avec 72 % des suffrages.


À lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Terrorisme : Yahoo France observe une croissance des requêtes gouvernementales
Google plancherait sur un clavier virtuel pour iOS
Comment Gameloft veut contrer Bolloré
De l'inouï au démesuré, Tesla propose une mise à niveau de l'accélération
Google retirera le launcher de Chrome sur Windows, OS X et Linux
Windows 10 : Microsoft améliorera la sauvegarde dans OneDrive
Infos US de la nuit : l’app Chromecast renommée Google Cast
Piratage : des Blu-ray UHD ultra protégés, mais en vain
Vous n'attendrez plus l'ascenseur : Otis dévoile un modèle connecté
SFR se met à l'ultra bas débit avec Sigfox
Haut de page