Zappiti NAS RIP : votre propre VOD en numérisant vos DVD et Blu-ray

08 mars 2016 à 18h36
0
Zappiti se diversifie en complétant sa gamme de lecteurs multimédia d'un luxueux serveur de stockage. Face à des ténors du NAS tels que Synology, le Français se démarque avec une spécificité intéressante : son produit intègre un lecteur permettant de dématérialiser sa collection de DVD et de Blu-ray.

Lire : Zappiti Player 4K Mini : un lecteur Android Ultra HD haut de gamme avec Kodi

0230000008374684-photo-zappiti-nas-rip.jpg

Le nouveau Zappiti NAS RIP répond ainsi aux exigences de certains cinéphiles :
  • qui ne sont pas satisfaits par l'offre légale en ligne (contraintes des DRM, qualité d'image, de son, absence de bonus)
  • qui ne veulent ni manipuler de DVD/Blu-ray, ni s'encombrer de lecteurs
  • qui veulent néanmoins soutenir l'industrie du cinéma et pas se rabattre sur le téléchargement illégal
Concrètement, le possesseur d'un Zappiti NAS RIP continue à acquérir films et séries sur DVD et Blu-ray, mais au lieu de les sortir lors des séances, il les numérise dès réception. Il lui suffit pour ce faire d'insérer le disque dans le lecteur du serveur, qui en fait automatiquement une copie conforme (ISO).

Dès lors, l'utilisateur peut accéder à l'ensemble de sa collection à tout moment, depuis plusieurs pièces (multiroom), sans avoir à manipuler de support physique. Le serveur indexe les films avec un ensemble de métadonnées : titre, réalisateur, acteurs, date de sortie, synopsys, visuels...

Le Zappiti NAS est limité à cet usage, il ne remplit aucune autre des fonctions d'un NAS conventionnel, de partage de fichiers ou de sauvegarde notamment. Il n'est d'ailleurs compatible qu'avec les lecteurs Zappiti Player.

Le Zappiti NAS RIP est quoi qu'il en soit commercialisé dès à présent, pour la coquette somme de 1 500 euros sans disque dur. Le serveur comporte huit emplacements 3,5 pouces. Vendu environ 300 euros, un modèle de 6 To par exemple permet de stocker 150 Blu-ray ou 900 DVD. Pour justifier un prix si élevé, le fabricant se compare à des acteurs du luxe tels que BNM ou Kaleideskape, dont les solutions démarrent à plusieurs milliers d'euros.

03E8000008374680-photo-zappiti-nas-rip.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Kodi 17 : découvrez son interface largement revisitée
Microsoft ferme Skype pour TV connectées
Infos US de la nuit : Amazon veut aussi être présent dans la réalité virtuelle
Microsoft relance la chasse aux pirates de Windows et Office
Apprendre comme dans Matrix n'est plus une fiction
Total réduit les files d'attente en démocratisant le paiement mobile en France
Facebook et Wordpress s'allient autour des Instant Articles
Un doigt bionique permet à une personne amputée de ressentir les textures au toucher
Majordome virtuel : le lancement d'Amazon Alexa en France se précise
Mate Rimac : l'Elon Musk croate qui fabrique des supercars
Haut de page