Bolloré sort intégralement d'Activision Blizzard

Thomas Pontiroli
15 janvier 2016 à 09h58
0
C'est la fin de l'aventure pour Activision Blizzard et Vivendi, qui vient de solder ses dernières parts dans le capital de l'éditeur américain de jeux vidéo, pour plus de 1 milliard de dollars.

Vivendi annonce avoir revendu ses dernières positions dans Activision Blizzard. Le groupe de médias de Vincent Bolloré indique dans un communiqué avoir a cédé à un établissement bancaire « l'intégralité » de ses parts restantes, soit 41,5 millions d'actions, ou 5,7 % du capital de l'éditeur de jeux vidéo américain. Cela représente une somme de 1,1 milliard de dollars, à laquelle s'ajoute un « dépôt en cash » de 400 millions.

« Ces décisions ont été prises compte tenu de l'évolution du cours de l'action Activision Blizzard », explique le groupe. Depuis le début janvier, le cours de bourse de l'éditeur des Call of Duty ou de WoW a décroché de 8,55 %, mais sur du long terme, la tendance est nettement haussière : sur les douze derniers mois, le titre s'est apprécié de 87,3 %, et sur les cinq dernières années, sa valeur a même triplé, pour dépasser 35 dollars.

Sortie progressive

Le désengagement de Vivendi d'Activision avait été amorcé en 2012, soit cinq ans après la fusion entre Vivendi Games et Activision. En juillet 2013, le groupe de Vincent Bolloré matérialisait sa stratégie en se séparant de 85 % de l'éditeur, pour 8,2 milliards de dollars. L'aventure de Vivendi dans les jeux vidéo n'est pourtant pas terminée. Flairant de nouvelles opportunités, le groupe y est revenu activement à la fin 2015.


03E8000008311332-photo-wow-legion.jpg


En octobre, le groupe de médias est devenu premier actionnaire d'Ubisoft, troisième éditeur mondial, et a pris des parts significatives dans Gameloft, éditeur de jeux mobiles majeur. Deux mois plus tard, Vivendi montait à 26,69 % du capital de ce dernier, au grand dam de la famille fondatrice, avec laquelle Vincent Bolloré s'est engagé dans un vrai bras de fer. Activision revendu, le milliardaire a les coudées franches.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Il y a désormais plus de 10 000 distributeurs de Bitcoin dans le monde
scroll top