Vivendi cède 85% de sa participation dans Activision Blizzard pour 8,2 milliards de dollars

26 juillet 2013 à 08h35
0
Depuis plusieurs mois, Vivendi exprimait le souhait de céder sa participation dans Activision Blizzard. L'opération à 8,2 milliards de dollars (6,2 milliards d'euros) vient d'être confirmée par le groupe. La majorité des actions est rachetée par la société Activision Blizzard, le reste, par un consortium d'investisseurs.

00FA000003326792-photo-activision-blizzard-logo.jpg
Vivendi, la maison-mère de SFR et de Canal+ évoquait, parfois entre les lignes, une cession partielle de son activité dans l'éditeur de jeux vidéo. L'ambition du groupe était alors de diviser et rationaliser ses activités, touchant de nombreux secteurs. Si Jean-René Fourtou, le président du conseil de surveillance de Vivendi, avait bel et bien affiché son désir de vendre, aucune piste (notamment celle de Microsoft) n'avait pu, jusqu'à présent être approfondie.

La firme vient néanmoins de confirmer l'opération et annonce avoir cédé 85% des parts qu'elle détient dans l'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard (Call of Duty, World of Warcraft, Starcraft...). Ces actifs ont été vendus pour la somme de 8,2 milliards de dollars (environ 6,2 milliards d'euros), précise Vivendi. Ces parts reviennent désormais à la société Activision Blizzard elle-même mais également à un consortium d'investisseurs conduit principalement par ASAC et le p-dg de la société Bobby Kotick ainsi que le co-fondateur de la société Brian Kelly.

De son côté, Vivendi détenait jusqu'à présent 61,1% du capital de la société. Il n'en possédera à désormais que 12% et laissera donc la main à ces investisseurs. Pour sa part, ASAC détiendra 24,9% du capital de l'éditeur.

Dans une note, Jean-François Dubos, président du directoire de Vivendi explique que ce mouvement représente : « une étape importante de la revue stratégique conduite depuis un an par le Conseil de surveillance. Elle donne une plus grande flexibilité financière au groupe et crée de la valeur pour nos actionnaires ».

Dans la même semaine, Vivendi a annoncé qu'une nouvelle vente de ses actifs était à l'ordre du jour. Il pourrait céder 53% de ses parts dans l'opérateur du royaume marocain Maroc Télécom. Etisalat devrait pour ce faire débourser pas moins de 4,2 milliards d'euros.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

RED by SFR casse les prix sur ses forfaits 4G sans engagement
Forfait mobile : on compare les 10 meilleures offres sans engagement de ce mois d'octobre
Raya and the Last Dragon, le prochain film d'animation Disney, montre une bande-annonce
La Suède bannit à son tour Huawei et ZTE de son équipement en 5G
L'Ubisoft Club et Uplay fusionnent pour devenir Ubisoft Connect
Windows 10 20H2 (octobre 2020) : dates, nouveautés, tout savoir sur la mise à jour
L'éditeur Devolver Digital rachète Croteam (Serious Sam)
PayPal va proposer des paiements en crypto-monnaies dès 2021
Fortnite : le patch 14.40 réduit considérablement l'espace disque nécessaire
Le chargeur Apple MagSafe fonctionne aussi sur le Galaxy Z Fold 2 et le Google Pixel 5
scroll top