Les mines d’or GTA V et NBA 2K16 profitent à Take-Two

0
L'éditeur publie des résultats en forte croissance, supérieurs à ses propres attentes. Take-Two Interactive doit cette bonne santé aux fortes ventes de GTA V et de NBA 2K16.

Take-Two (2K et Rockstar) a trouvé sa mine d'or. L'éditeur de GTA V doit en grande partie ses bons résultats financiers à son titre phare. Parmi les autres relais de croissance de l'éditeur figurent le jeu de simulation de basketball NBA 2K16 et Borderlands : The Handsome Collection.

L'éditeur va à présent capitaliser sur ces réussites puisqu'il ne devrait pas proposer de titre majeur d'ici la fin de l'année. Seul le jeu de catch WWE 2K16 devrait servir de seconde locomotive à l'éditeur pour conclure ces 12 mois.

Second point de satisfaction. Les ventes réalisées en dématérialisé (via les plateformes en ligne) sont en très forte croissance. Les revenus générés par ce mode progressent de 57% en un an, à 141 millions de dollars. De même, les contenus payants téléchargeables (add-ons, DLC...) sont en croissance de 39%. Ils représentent désormais la moitié des revenus numériques générés par l'éditeur.

0258000008002858-photo-artwork-gta-v.jpg

Le bilan financier est donc bon. Au deuxième trimestre fiscal, le chiffre d'affaires de Take-Two connait une croissance de 169%, à 364,9 millions de dollars. L'an dernier, cet élément n'était que de 135,4 millions de dollars. De quoi demeurer confiant pour l'avenir. Si un nouveau GTA n'est pas à l'ordre du jour, la société relève ses prévisions pour son année fiscale 2016.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Netatmo s'adosse à la puissance de Legrand
Pour son Priv, BlackBerry pourra déployer des mises à jour immédiates
Mourant, un fan de Star Wars découvre l'épisode 7 avant l'heure grâce à la mobilisation d'Internet
La France va reconnaître l’e-sport comme un vrai sport
Ubisoft est prêt à tout pour repousser Bolloré
Pour Facebook, la téléportation passera par la réalité virtuelle
Une entreprise sur deux a pris le virage de la bureautique en mode cloud
Web Summit - Interview avec A.Chennapragada, directrice de Google Now
La redevance pour copie privée s’attaque au PC
Darty et la Fnac ont trouvé un accord sur une possible acquisition
Haut de page