Mattel : créer ses propres jouets grâce à l'impression 3D

21 avril 2015 à 11h39
0
Mattel et Autodesk se tournent vers l'impression 3D. Les deux sociétés annoncent la signature d'un partenariat dans le but de permettre de fabriquer ses propres jouets.

Pouvoir créer sa propre voiture, sa poupée ou bien d'autres jouets. L'ambition de Mattel est à présent d'ouvrir la conception à ses utilisateurs, notamment par le biais de l'impression 3D. La marque américaine annonce avoir signé un partenariat avec le spécialiste de la modélisation Autodesk.

0190000008009250-photo-hot-wheels.jpg


L'initiative commune doit permettre la création de plateformes ouvertes à tous les clients : ils auront la capacité d'imaginer leurs propres jouets et les soumettre à la marque. Cette dernière pourra ensuite les imprimer en 3D, et ainsi proposer un jouet unique. A partir du second semestre, un « hub » dédié sera mis en ligne.

Le volet impression 3D n'est qu'un pan de la stratégie Mattel. La société précise qu'elle va développer des applications pour concevoir et modéliser des créations personnelles en vue d'éventuellement les produire. Dans une note commune, les deux sociétés ajoutent que la collaboration exclusive doit également permettre aux enfants d'apprendre tout en composant de nouveaux contenus.

Certaines applications devraient donc être faciles d'accès et permettre de réaliser ou d'ajouter certains éléments d'un jouet parmi une liste prédéfinie. Cette co-création assistée sera détaillée dans les prochaines semaines par Mattel.

Mattel poursuit sa stratégie de transformation numérique

Mattel et Autodesk ont tous les deux pris des virages stratégiques. Le spécialiste nos logiciels de modélisation 2D et 3D s'est tourné vers l'impression 3D. Jesse Harrington, créateur et directeur de programmes chez Autodesk nous indiquait à ce titre que la société cherche à présent à rendre l'impression 3D plus « accessible à tout le monde car un public plus large s'y intéresse, des étudiants aux industriels, en passant par les artistes et designers ».

De son côté, le mouvement de l'entreprise de jouets en direction de l'impression 3D est logique. Afin de réduire ses coûts relatifs à l'élaboration et la construction de produits, Mattel s'en remet aujourd'hui à ses clients. Le groupe fait aussi sauter une barrière puisqu'il n'est pas nécessaire de posséder sa propre imprimante 3D pour participer au programme.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Twitter : les messages privés ne sont plus limités aux abonnés
Cloud : les entreprises françaises sont à la traîne selon l'Insee
Galaxy S6/S6 Edge : Samsung souhaiterait vendre plus de 70 millions d'exemplaires
IBM paie sa marche en avant vers le cloud
Bon Plan : un SSD Crucial de 512 Go à moins de 180 euros
Windows Phone 8.1 Update 2 : le support natif des fichiers MKV
Google fête le Loch Ness et son mystérieux monstre
Fractal Design lance son Define S, un boîtier pour le watercooling
TNT en France : 1080p et Ultra HD approchent
Jurassic World : La nouvelle bande annonce
Haut de page