Puces : Samsung, Philips et Infineon écopent de 138 millions d'euros d'amende pour entente

03 septembre 2014 à 15h45
0
La Commission européenne confirme qu'elle inflige une lourde amende de 138 millions d'euros à trois constructeurs spécialisés dans les puces. Elle reproche à Samsung, Philips et Infineon d'avoir formé une entente en matière de fixation des prix sur le marché des puces pour cartes SIM ou bancaires.

00FA000005769492-photo-cartes-cr-dit-bancaire.jpg
La Commission européenne condamne lourdement Samsung, Philips et Infineon. Elle vient de leur infliger une amende totale de 138 millions d'euros pour s'être entendus sur les prix fixés à leurs clients en matière de puces pour cartes SIM ou bancaires. Cette entente a duré entre 2003 à 2005.

Samsung va donc devoir payer une amende de 35,12 millions (il bénéficie d'une remise de 30% pour avoir coopéré lors de l'enquête), alors que Philips n'écope que de 20,15 millions. Le constructeur le plus touché par la condamnation est Infineon, qui devra régler une ardoise de 82,8 millions d'euros, précise la Commission européenne dans un communiqué. De son côté, Renesas bénéficie d'une immunité pour avoir révélé l'existence de cette entente et échappe donc à une amende de 51 millions d'euros.

L'amende est conséquente car le spectre de l'entente passée entre concurrents était large. Elle concernait les cartes SIM des téléphones portables, les cartes bancaires mais aussi les cartes d'identité et les passeports ou encore les cartes de télévision à péage.

Philips et Infineon vont faire appel de la décision. Ils ont toutefois raté l'opportunité de régler l'affaire à l'amiable lorsque cela leur était encore permis par les autorités communautaires.

Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de rempli...

Lire d'autres articles

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page