Wuaki annonce son arrivée en France et sa compatibilité avec Ultraviolet (màj)

03 septembre 2014 à 12h18
0
Alors que Netflix est attendu pour le mois de septembre, d'autres services concurrents devraient s'attaquer à la France. Wuaki, plateforme de vidéos en streaming, confirme sa disponibilité prochaine sur le territoire.

00FA000005238594-photo-wuaki-tv-sur-t-l-viseur-lg.jpg
L'arrivée de Netflix devrait faire bouger les lignes en matière de vidéo à la demande en France. Attendue pour la rentrée, la plateforme va entraîner dans son sillage plusieurs concurrents. Parmi ces derniers, Wuaki confirme sa volonté de s'attaquer à plusieurs marchés en Europe.

Dès à présent disponible en Espagne et en Grande-Bretagne, Wuaki compte arriver dès la mi-août ou en septembre sur nos côtes. Selon Techcrunch, l'Allemagne et l'Italie suivront dans le courant de l'année et six autres pays européens seront également concernés d'ici la fin 2015.

La plateforme, propriété du groupe Rakuten depuis 2012, se présente comme un service de vidéo en streaming classique. Elle propose un catalogue de films pouvant être consulté par un utilisateur moyennant un abonnement à 6,99 euros par mois. Des tarifs à la séance font également partie de l'offre globale, les prix pouvant alors osciller en fonction de la « fraîcheur » du contenu.

Wuaki possède la particularité d'intégrer le système de protection Ultraviolet. Ce système de protection permettant de profiter d'un « casier numérique » fait office de pont entre un DVD/Blu-Ray physique et sa copie numérique. Un utilisateur pourra donc consulter un film (compatible Ultraviolet) en version numérique directement depuis la plateforme Wuaki.

Le service est d'ores et déjà disponible sur Chromecast et les contenus peuvent également être consultés depuis une application iOS, Android et Windows 8.1.

Confort, recommandation... des armes pour se différencier

Si Wuaki prend le parti d'une certaine interopérabilité (certes très encadrée), la concurrence devrait être féroce dès la rentrée. Face à des services déjà installés (Videofutur, FilmoTV et des services de chaînes comme MyTF1 VOD, Pass M6, CanaPlay...) ou à l'épouvantail Netflix, la différenciation devrait se faire sur des éléments comme le confort, la recommandation.

Sur ce dernier point, Netflix aura de sérieux arguments à avancer. Le service dispose d'équipes fournies dédiées aux algorithmes de personnalisation et cherche à proposer des contenus proches des intérêts des abonnés. Pour ce faire, le service américain propose des milliers de catégories de films pour lesquelles chaque utilisateur peut s'identifier.



Mise à jour le 03/09/2014 à 12h10

Wuaki.tv confirme son lancement officiel en France à la fin du mois de septembre. Dans un communiqué, le service explique que son décollage se fera en plusieurs étapes. Avant la mise à disposition du public, le service sera, jusqu'à la fin du mois, exclusivement accessible sur invitation. 10 000 utilisateurs, « en priorité clients de Price Minister », seront sélectionnés pour tester la version bêta de la plateforme.

Un identifiant unique à l'ensemble des services de Rakuten sera également mis en place. Un internaute disposant d'un compte sur Price Minister pourra par exemple profiter du service. Anticipant l'arrivée de Netflix, Wuaki.tv va proposer une offre de lancement comprenant l'ensemble des films, y compris les nouveautés, au prix de 0,99 euro à la location, 9,99 euros à l'achat et 4,99 euros pour la location de « pack séries ».

Publication initiale le 24/06/2014 à 12h08


Pour en savoir plus

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top