Canal+ n'entrera pas au capital de Dailymotion

10 juin 2014 à 11h58
0
La chaîne cryptée ne fera finalement pas partie du capital du service de partage de vidéos en ligne. Les négociations ont finalement échoué entre Canal + et Dailymotion.

00FA000005862232-photo-dailymotion-logo.jpg
En mai dernier des informations faisaient état de négociations entre Vivendi (le propriétaire de Canal +) et Orange (Dailymotion). Ces dernières ont bien été conduites mais ont finalement échoué. Les deux entités n'ont en effet pas trouvé de terrain d'entente et Orange devra chercher un nouveau partenaire.

Selon Les Echos, l'opérateur historique a confirmé que ces négociations n'ont pas abouti pour plusieurs raisons. Tout d'abord, Canal+ aurait souhaité devenir majoritaire dans le capital du service de partage de vidéos, une stratégie qui n'est pas partagée par Orange. Pour rappel, Yahoo avait également tenté en vain de prendre le contrôle de Dailymotion en rachetant 75% des parts auprès de l'opérateur historique.

Second point problématique, Vivendi souhaitait favoriser les contenus payants sur le service de vidéos. L'idée était alors de créer un portail payant, proche de Netflix, mettant en avant certains films et contenus.

Si cette dernière proposition semblait avoir le soutien du gouvernement, la stratégie de Dailymotion n'est pas forcément favorable pour passer au tout payant. En matière de contenus payants, Dailymotion mène en effet une stratégie hybride. Le site propose en grande majorité des vidéos librement consultables mais a également déployé des chaînes thématiques payantes et multiplie désormais ses sources de revenus.

A ce sujet, Antoine Nazaret, responsable des contenus de la plateforme nous précisait l'an dernier que : « Pour l'instant, le payant représente une part très faible mais nous aurons prochainement de nouveaux partenaires. Nous allons de plus en plus nous diriger dans cette voie car de nombreux thèmes peuvent être traités sous ce modèle. A ce titre, les sujets de niche sont très intéressants à utiliser via cet outil».

Toujours est-il que suite à ce nouvel échec d'autres potentiels partenaires pourraient revenir à la charge. Microsoft investirait alors plusieurs dizaines de millions de dollars dans le service de partage de vidéos. A défaut, Orange pourrait décider de mettre Dailymotion en bourse.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Les États-Unis songent à interdire TikTok
NVIDIA : les spécifications des RTX 3070 et 3070 Ti en fuite, la RTX 2080 SUPER battue ?
Facebook Messenger et WhatsApp bientôt réunis ?
scroll top