Canal+ n'entrera pas au capital de Dailymotion

10 juin 2014 à 11h58
0
La chaîne cryptée ne fera finalement pas partie du capital du service de partage de vidéos en ligne. Les négociations ont finalement échoué entre Canal + et Dailymotion.

00FA000005862232-photo-dailymotion-logo.jpg
En mai dernier des informations faisaient état de négociations entre Vivendi (le propriétaire de Canal +) et Orange (Dailymotion). Ces dernières ont bien été conduites mais ont finalement échoué. Les deux entités n'ont en effet pas trouvé de terrain d'entente et Orange devra chercher un nouveau partenaire.

Selon Les Echos, l'opérateur historique a confirmé que ces négociations n'ont pas abouti pour plusieurs raisons. Tout d'abord, Canal+ aurait souhaité devenir majoritaire dans le capital du service de partage de vidéos, une stratégie qui n'est pas partagée par Orange. Pour rappel, Yahoo avait également tenté en vain de prendre le contrôle de Dailymotion en rachetant 75% des parts auprès de l'opérateur historique.

Second point problématique, Vivendi souhaitait favoriser les contenus payants sur le service de vidéos. L'idée était alors de créer un portail payant, proche de Netflix, mettant en avant certains films et contenus.

Si cette dernière proposition semblait avoir le soutien du gouvernement, la stratégie de Dailymotion n'est pas forcément favorable pour passer au tout payant. En matière de contenus payants, Dailymotion mène en effet une stratégie hybride. Le site propose en grande majorité des vidéos librement consultables mais a également déployé des chaînes thématiques payantes et multiplie désormais ses sources de revenus.

A ce sujet, Antoine Nazaret, responsable des contenus de la plateforme nous précisait l'an dernier que : « Pour l'instant, le payant représente une part très faible mais nous aurons prochainement de nouveaux partenaires. Nous allons de plus en plus nous diriger dans cette voie car de nombreux thèmes peuvent être traités sous ce modèle. A ce titre, les sujets de niche sont très intéressants à utiliser via cet outil».

Toujours est-il que suite à ce nouvel échec d'autres potentiels partenaires pourraient revenir à la charge. Microsoft investirait alors plusieurs dizaines de millions de dollars dans le service de partage de vidéos. A défaut, Orange pourrait décider de mettre Dailymotion en bourse.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
scroll top