Archos redresse la tête et met le cap sur les objets connectés

01 juin 2018 à 15h36
0
Le tableau n'est finalement pas si sombre pour le français Archos qui a réussi à améliorer ses ventes à la fin de l'année 2013 et a annoncé une salve de nouveautés sur les smartphones et les objets connectés.

00F0000007180670-photo-archos-50c-oxygen.jpg
Le bilan de l'année 2013 se termine sur une note positive pour Archos. Si le français a vu ses ventes baisser sur l'ensemble de l'exercice de 7% à 143,7 millions d'euros, il est parvenu à s'améliorer significativement sur le dernier trimestre, affichant une hausse de ses ventes de 16% comparé à 2012.

Archos a également réussi à ramener sa perte à 1,4 million d'euros contre près de 39 millions l'année précédente, ce qu'il doit à une amélioration de ses marges. « Comme expliqué au premier semestre, Archos a recherché une montée en gamme de ses produits, au risque de ralentir son chiffre d'affaires, lui permettant ainsi de retrouver des niveaux de marge meilleurs qu'en 2012 », souligne la société dans un communiqué.

Il y a six mois, le français indiquait vouloir trouver de la croissance dans les tablettes thématiques, à l'instar de la ChildPad, réservée aux enfants, de la ChefPad, pour les adeptes de cuisine ou de la GamePad, pour les joueurs. Or une stratégie mobile uniquement axée sur les tablettes paraît difficile, c'est pourquoi Archos a également été très actif sur les smartphones. Un secteur encombré mais sur lequel il grappille des miettes.

Multiplier les relais de croissance

La société propose désormais une gamme plutôt complète de smartphones sous Android et a annoncé récemment vouloir en vendre sous Windows Phone. Résolu à améliorer son image et ses finances, Archos a donc investi le segment haut de gamme, représenté par le 40c Oxygen, un smartphone à écran HD de 5 pouces, propulsé par un SoC Mediatek huit cœurs MT6592 cadencé à 1,7 GHz, et facturé 199 euros.


0140000007237538-photo-archos-smartwatch.jpg


Afin de trouver d'autres relais de croissance que les smartphones, Archos a présenté au CES de Las Vegas 2014 un ensemble d'objets connectés, destinés à la mesure de soi (pèse-personne, bracelet) et à la domotique (station météo, caméra intelligente et un « Smart Tracker » pour suivre ses animaux). La société a également lancé une gamme de trois montres connectées à prix raisonnable, allant de 50 à 129 euros.

En sus de ces trois axes de développement (tablettes, smartphones et objets connectés), Archos a manifesté en fin d'année dernière son intention d'adresser la cible du marché professionnel, en s'offrant 49% des parts de Logic Instrument, un spécialiste des terminaux mobiles durcis à destination de l'entreprise. Ce rapprochement, selon le français, devrait lui permettre de proposer des produits à plus forte marge.


Vidéo de l'Archos 64 Xenon, une phablette quadcore à 250 euros :


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

YellowKorner lève des fonds pour démocratiser la photo d'art
Microsoft OneNote gratuit pour tous, OneNote pour Mac disponible
Les frais de livraison découragent les consommateurs en ligne
Bouygues propose sa Bbox Pro Ultra pour 44,90 euros par mois
Free Mobile intègre le roaming depuis Israël à son forfait à 19,99 euros
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page