Vivendi a bien choisi Numericable !

14 mars 2014 à 14h33
0
Confirmant ce que nous écrivions ce matin, Vivendi vient d'officialiser son choix : c'est bel et bien Numericable, via sa maison mère Altice, qui a été choisi pour devenir le potentiel propriétaire de SFR.

Le conseil de surveillance de Vivendi, réuni ce matin à 11h, a donc tranché : il a décidé, à l'unanimité, d'entrer en négociations exclusives avec Numericable concernant la vente de sa filiale de téléphonie SFR.

Alors que Patrick Drahi laissait entendre le contraire, Altice aurait repositionné son offre à hauteur de 11,75 milliards d'euros d'après Le Monde. Est-ce cette nouvelle proposition qui aurait fait pencher Vivendi en sa faveur ?

Toujours est-il que Numericable devrait finalement mettre la main sur la filiale de Vivendi, à la fois en termes d'infrastructures et de base client. La France conserverait ainsi ses 4 opérateurs dans la téléphonie mobile : Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et désormais Numericable.

Reste à connaître la teneur exacte de cet accord, avant de pouvoir juger de ses répercutions à la fois dans le domaine de la téléphonie mobile, mais également dans celui de l'accès à Internet.

Rappelons enfin que ce rachat est loin d'être effectif, puisque les négociations commencent seulement. Par ailleurs, il sera curieux de voir quelles seront les réactions du gouvernement au sujet de ce dossier, notamment si on se remémore les propos que le Ministre du redressement productif a tenu ce matin.

Actu originale, 9h14 :

00C8000007227992-photo-arnaud-montebourg-m-content-du-maillot-made-in-thailand-des-bleus.jpg
Pour le Ministre du redressement productif, invité ce matin sur Europe 1, Vivendi aurait choisi l'offre d'Altice, maison mère de Numericable, plutôt que celle de Bouygues.

La réponse avant l'heure ? Alors que le conseil de surveillance de Vivendi se tient ce soir, les tractations s'amplifient autour du rachat de SFR. Alors que Bouygues semblait tenir la corde, via une offre concertée avec Free et le soutien du gouvernement, il semblerait que Vivendi nous offre un retournement de situation que ne renieraient pas certains scénaristes d'Hollywood.

Le groupe de BTP avait pourtant relevé son offre hier dans la journée, portée à hauteur de 11,3 milliards, contre 10,5 milliards auparavant, passant ainsi devant Altice, dont la proposition à 10,9 milliards d'euros n'est pas amenée à évoluer, selon son propriétaire Patrick Drahi.

Cette dernière tentative de Bouygues n'aurait donc pas suffi d'après Arnaud Montebourg, qui espérait un retour à 3 opérateurs. « J'ai cru comprendre que les dirigeants de Vivendi ont décidé coûte que coûte de vendre SFR à Numéricable. » déclarait-il ce matin au micro de Jean-Pierre Elkabbach, avant d'ajouter que son gouvernement devra « saisir les autorités », le dossier d'Altice n'offrant, selon lui, pas toutes les garanties nécessaires, notamment en termes d'emploi et de concurrence.

Le suspens est donc entier et il ne serait pas impossible que de nouveaux éléments interviennent dans la journée avant un dénouement dont on devrait connaître la teneur sous peu.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top