Publicité : Marin Software accroît ses ventes sans être profitable

01 juin 2018 à 15h36
0
Marin Software, spécialiste de la gestion de publicité en ligne, a fait état pour son deuxième trimestre d'une progression de son chiffre d'affaires de 30% sur un an, à 18,2 millions d'euros. La profitabilité n'est en revanche toujours pas au rendez-vous.

0104000004944994-photo-logo-marin-software.jpg
Marin Software, spécialiste de la gestion de la publicité en ligne, a dévoilé les résultats de son deuxième trimestre 2013. Sur la période, il a vu son chiffre d'affaires progresser de 30% sur un an, à 18,2 millions de dollars.

En termes de profitabilité, la tendance est moins porteuse, avec un creusement du déficit à 9,1 millions de dollars, contre 5,8 millions un an plus tôt. Principal axe de dépenses, le marketing, qui représente plus de la moitié du chiffre d'affaires réalisé sur la période, à plus de 10 millions de dollars.

Ce qui n'empêche pas Chris Lien, le fondateur et PDG de Marin Software, de se satisfaire des résultats annoncés par sa société. « Marin a montré une forte progression des revenus au deuxième trimestre alors que de plus en plus d'annonceurs et d'agences publicitaires ont adopté nos plateformes basées sur le cloud pour mesurer, manager et optimiser leurs investissements publicitaires » .


Pour le trimestre en cours, Marin Software table sur une progression continue de ses ventes, à 19,6 millions de dollars. Il envisage un léger rattrapage de pertes nettes, estimées entre 8,5 et 8,1 millions de dollars.

Parmi les faits marquants relevés lors du deuxième trimestre 2013, Marin Software évoque la progression de la base d'utilisateurs actifs de sa plateforme sur un an. Au deuxième trimestre 2013, le service a relevé 584 « annonceurs actifs », à savoir ceux dont les revenus générés sur la plateforme ont dépassé les 2 000 dollars sur un mois. Soit une progression de 20% sur un an.

Marin Software est entré en bourse le 22 mars dernier au New York Stock Exchange, pour une capitalisation de 105 millions de dollars. La société met à disposition des annonceurs une plateforme leur permettant de gérer leurs campagne publicitaires numériques, qu'il s'agisse du search, du display, du social ou du format mobile. Lors d'une interview accordée à la rédaction de Clubic, Chris Lien, le fondateur de la société, expliquait que 90% des investissements publicitaires gérés via ses plateformes portaient sur le search.

À lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Batman, élu super héros le plus populaire de YouTube
Zink hAppy : de mini imprimantes Wi-Fi et Android pour les loisirs créatifs
Portrait : Recipay vous rémunère pour vos recettes de cuisine
Infos US de la nuit : Mozilla sans mot de passe, Google Glass pour Mercedes, Groupon au top
Persona, le mécanisme d'authentification de Mozilla, fonctionne avec Gmail
Le navigateur Opera 17 disponible en version alpha
Windows Phone : Microsoft publie le détail de la mise à jour GDR2 (MàJ)
Paypal teste une nouvelle application de paiement en Angleterre
Groupon : les ventes progressent mais les pertes se creusent
Google lance Android Device Manager, pour localiser son smartphone : comment l'utiliser ?
Haut de page