Brevets : IBM, Samsung et Canon les plus actifs en 2012

11 janvier 2013 à 18h10
0
En 2012, le nombre de brevets déposés aux États-Unis a atteint un record, avec 11% de dépôts en plus sur un an. Au sommet de la pyramide, et pour la vingtième année de suite, on retrouve IBM.

00F0000005650296-photo-patent-brevet-usa.jpg
Qui a déposé le plus de brevets en 2012 aux États-Unis en 2012 ? Cela fait vingt ans que ça dure : IBM termine en tête du classement avec 6 478 dépôts de brevets, d'après l'IFI Claims, c'est 5% de plus qu'en 2011. En deuxième position, le sud-coréen Samsung dépasse les 5 000 brevets, en hausse de 4%. Il devance Canon qui a déposé 12% de brevets en plus en 2012 qu'en 2011, soit 3 174.

Google n'est que 21e du classement avec 1 151 brevets déposés l'an dernier, mais affiche la plus grosse croissance : 160% de plus que l'année précédente. Apple, 22e avec 1 136 brevets sur douze mois, en a déposé 68% de plus sur la période. Des indicateurs qui dénotent d'un côté un élan d'innovation de la part des deux sociétés mais peut-être surtout la volonté de se protéger. L'année 2012 aura en effet été marquée par le procès géant entre Apple et Samsung, et qui s'est soldé par la condamnation du sud-coréen à verser 1 milliard de dollars à son concurrent.

Alcatel-Lucent a bien progressé mais risque de tout perdre

Notons aussi qu'Alcatel-Lucent est le seul groupe français présent dans le top 50. L'équipementier en télécoms a déposé 636 brevets en 2012, mais affiche l'une des plus fortes progressions derrière Apple, avec 59% dépôts de plus sur un an. Des efforts qui pourraient être réduits à néant si la société n'arrive pas à rembourser son crédit de 1,6 milliard d'euros contracté fin décembre auprès de la banque Goldman Sachs. Dans cette hypothèse, Alcatel-Lucent devrait lui céder son portefeuille de près de 30 000 licences. Des actifs jugés stratégiques.

Sur l'ensemble de l'année, l'IFI Claims a relevé un nombre record de brevets : 253 155, en hausse de 11% sur un an. « Cela montre à quel point les brevets sont devenus importants », souligne Mike Baycroft, le p-dg de la société. « IBM a placé les brevets au cœur de sa stratégie pendant vingt ans, et désormais, les autres entreprises se mettent à adopter le même comportement », poursuit-il. N'oublions pas toutefois que les rachats d'entreprises garnit en licences le portefeuille des acquéreurs.

Alors qu'ils ont été créés pour se protéger, les brevets de propriété intellectuelle deviennent de plus en plus une arme pour attaquer ses concurrents ou d'autres sociétés, une pratique que ne se refusent pas des acteurs comme Rambus ou feu SCO, qualifiés de « patent troll ». Cette inflation du nombre de protections va-t-elle conduire à multiplier les actions en justice entre les grosses firmes ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Antitrust : Almunia pense que Google abuse de sa position dominante
CES 2013 : Le DRM Ultraviolet étend ses partenariats et se développe aux USA
CES 2013 : tablette Windows 8 en 1080p et AMD chez Vizio
CES 2013 : Hercules présente sa gamme audio sans fil WAE
CES 2013 : Pilotage automatique et parking sans conducteur chez Audi
Pour contacter Mark Zuckerberg via Facebook, c'est 100 dollars
OpenStreetMap : 1 million d'internautes participent au projet
CES 2013 : Aperçu de la nouvelle interface des TV connectées de LG en vidéo
Apple pourrait présenter un
Microsoft Surface : l'outil de jailbreak est disponible
Haut de page