Brevets : IBM, Samsung et Canon les plus actifs en 2012

0
En 2012, le nombre de brevets déposés aux États-Unis a atteint un record, avec 11% de dépôts en plus sur un an. Au sommet de la pyramide, et pour la vingtième année de suite, on retrouve IBM.

00F0000005650296-photo-patent-brevet-usa.jpg
Qui a déposé le plus de brevets en 2012 aux États-Unis en 2012 ? Cela fait vingt ans que ça dure : IBM termine en tête du classement avec 6 478 dépôts de brevets, d'après l'IFI Claims, c'est 5% de plus qu'en 2011. En deuxième position, le sud-coréen Samsung dépasse les 5 000 brevets, en hausse de 4%. Il devance Canon qui a déposé 12% de brevets en plus en 2012 qu'en 2011, soit 3 174.

Google n'est que 21e du classement avec 1 151 brevets déposés l'an dernier, mais affiche la plus grosse croissance : 160% de plus que l'année précédente. Apple, 22e avec 1 136 brevets sur douze mois, en a déposé 68% de plus sur la période. Des indicateurs qui dénotent d'un côté un élan d'innovation de la part des deux sociétés mais peut-être surtout la volonté de se protéger. L'année 2012 aura en effet été marquée par le procès géant entre Apple et Samsung, et qui s'est soldé par la condamnation du sud-coréen à verser 1 milliard de dollars à son concurrent.

Alcatel-Lucent a bien progressé mais risque de tout perdre

Notons aussi qu'Alcatel-Lucent est le seul groupe français présent dans le top 50. L'équipementier en télécoms a déposé 636 brevets en 2012, mais affiche l'une des plus fortes progressions derrière Apple, avec 59% dépôts de plus sur un an. Des efforts qui pourraient être réduits à néant si la société n'arrive pas à rembourser son crédit de 1,6 milliard d'euros contracté fin décembre auprès de la banque Goldman Sachs. Dans cette hypothèse, Alcatel-Lucent devrait lui céder son portefeuille de près de 30 000 licences. Des actifs jugés stratégiques.

Sur l'ensemble de l'année, l'IFI Claims a relevé un nombre record de brevets : 253 155, en hausse de 11% sur un an. « Cela montre à quel point les brevets sont devenus importants », souligne Mike Baycroft, le p-dg de la société. « IBM a placé les brevets au cœur de sa stratégie pendant vingt ans, et désormais, les autres entreprises se mettent à adopter le même comportement », poursuit-il. N'oublions pas toutefois que les rachats d'entreprises garnit en licences le portefeuille des acquéreurs.

Alors qu'ils ont été créés pour se protéger, les brevets de propriété intellectuelle deviennent de plus en plus une arme pour attaquer ses concurrents ou d'autres sociétés, une pratique que ne se refusent pas des acteurs comme Rambus ou feu SCO, qualifiés de « patent troll ». Cette inflation du nombre de protections va-t-elle conduire à multiplier les actions en justice entre les grosses firmes ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top