Arnaud Montebourg fait le lien entre les maux d'Alcatel-Lucent et Free Mobile

12 novembre 2012 à 16h49
0
Interrogé par l'Usine nouvelle, le ministre du Redressement productif estime que l'arrivée de Free Mobile a eu des conséquences sur l'ensemble du secteur des Télécoms, y compris les équipementiers. Arnaud Montebourg considère que la mauvaise passe que traverse Alcatel-Lucent peut être imputée à la présence d'un quatrième opérateur sur le marché mobile.

00FA000005405895-photo-montebourg.jpg
Arnaud Montebourg livre une critique à l'encontre du gouvernement précédent, l'accusant de ne pas avoir suffisamment anticipé l'arrivée de Free Mobile dans le secteur des Télécoms. Interrogé par Usine nouvelle, le ministre du Redressement productif estime en effet que : « la course au low-cost avec l'arrivée de Free a eu des conséquences sur les opérateurs, sur la sous-traitance, sur les fournisseurs. Et la situation d'Alcatel s'est aggravée : -40 % en un an en France. On ne peut le nier. Dans la téléphonie, nos prédécesseurs nous ont laissé un capharnaüm ».

Alcatel-Lucent a récemment indiqué qu'il mènera un plan de réduction de ses coûts. Programme qui passera par la suppression de 5 490 postes à travers le monde. Pour le ministre, le fait de « casser les prix » sur le mobile a eu pour conséquence « l'aggravation des difficultés d'Alcatel ». Un lien pourtant difficile à établir, la situation de l'ensemble des équipementiers dans le monde étant globalement compliquée.

De même, si le ministre attaque directement ses prédécesseurs, force est de constater que ces derniers tenaient des propos similaires. Lors d'un congrès sur l'Agriculture, Nicolas Sarkozy avait vertement critiqué l'attitude de l'Europe sur le sujet : « Regardez ce qu'il se passe avec la téléphonie mobile. Ils ont pensé uniquement à la question du consommateur et maintenant on s'aperçoit qu'il y a quatre opérateurs : Parfait. Qui licencient tous parce que les prix tirent vers le bas, c'est la qualité du service qui va être pénalisée et c'est l'emploi qui va être pénalisé », expliquait-il.

Par ces propos, Nicolas Sarkozy invitait donc l'ensemble des Etats-membres de l'Union européenne à revoir la structure du marché de la téléphonie mobile et ses règles de concurrence. Une tâche à laquelle Arnaud Montebourg indique vouloir s'atteler. Dans cette optique, le ministre précise que « la montée en gamme, la qualité et l'innovation sont la clé » et invite les opérateurs à intensifier leurs efforts sur le très haut débit.

Une stratégie déjà dévoilée par le gouvernement. Lors de la présentation du plan d'économies d'Alcatel-Lucent, Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin, ministre déléguée à l'Économie numérique, avaient ainsi déclaré vouloir mettre l'accent sur « une relance des investissements des opérateurs dans les réseaux à très haut débit ».

Toutefois, en matière d'équipements des réseaux 4G des opérateurs, les choix semblent déjà être faits par ces derniers. Si Orange a annoncé qu'il ferait l'impasse sur les chinois Huawei et ZTE, Bouygues Télécom a déjà annoncé en février dernier avoir passé contrat avec le suédois Ericsson afin d'améliorer son réseau 2G et 3G et déployer la 4G. L'accord porte sur les régions à forte densité de population (Centre-Alpes et Méditerranée). Par contre, pour les autres zones de population, c'est le chinois Huawei qui s'occupera d'équiper le réseau de Bouygues.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top