Test Fujifilm FinePix F550 EXR : plus complet que jamais !

Par
Le 29 juin 2011
 0

Fujifilm Finepix F550 EXR

Sur ce secteur du marché, Fujifilm a été un peu plus long que d'autres à arriver. Il aura en effet fallu attendre le F300 EXR en juillet 2010 pour voir autre chose qu'un zoom 10X sur un compact Fuji. Peu importe, le constructeur nippon est maintenant en phase en matière d'optique : nous testons aujourd'hui le Finepix F550 EXR avec zoom 15X et un tout nouveau capteur CMOS EXR de 16 Mpix !

0190000004362854-photo-fujifilm-finepix-f550.jpg

Fujifilm Finepix F550 EXR
Caractéristiques photo
Pixels réels /
Résolution max
16 Mpix /
4 608 x 3 456 pixels
Capteur - taille CMOS rétro-exposé EXR - 1/2''
Zoom 24 - 360 mm (15 X)
Ouvertures max / stab
f3,5 - f5,3 / mécanique
Ecran
3'' / 461 000 pixels
Sensibilités
100 à 3 200 ISO
(6 400 ISO en 8 Mpix
12 800 ISO en 4 Mpix)
Obturateur
8 s - 1/2 000 s
Macro
1,5 cm
Portée du flash
3,2 m maximum
GPS / Format RAW
Oui / Oui
Stockage
SD/SDHC/SDXC (UHS-1)
+ 39 Mo interne
Connectique Micro USB + mini HDMI
Autonomie annoncée 300 photos (CIPA)
Dimensions 103,5 x 62,5 x 32,6 mm
Poids 220 g
Alimentation Batterie Li-ion 1 000 mAh
Caractéristiques vidéo
Qualité max 1080p en 30 im/s
Conteneur - codec MOV - Mpeg-4/AVC
Son Stéréo
Zoom / AF pendant vidéo Oui / Oui
Vidéo stabilisée Oui, mécanique

Prise en main et ergonomie du F550 EXR


Le F550 EXR revêt strictement le même design que le F300 EXR, à deux différences près : l'excroissance du module GPS sur le F550 et le coloris plus racé sur ce dernier (superbe au passage). En dehors de ça, le boîtier affiche les mêmes courbures fort agréables. On relèvera en particulier la poignée grippée et l'excellent galbe au niveau du pouce, permettant de sécuriser la prise en main tout en douceur.

00c8000004362868-photo-fujifilm-finepix-f550-gps-top.jpg
00c8000004362896-photo-fujifilm-finepix-f550-poign-e.jpg
00c8000004362892-photo-fujifilm-finepix-f550-molette2.jpg

Module GPS, poignée grippée et repose pouce galbé


Et la position oblique du sélecteur fait qu'on peut changer ses modes sans déplacer ses mains. L'écran, le même LCD 3 pouces en 460 000 pixels est toujours aussi flatteur. Il reste relativement lisible (bien que très brillant) et fluide, quand on règle le Réglage Alim. sur LCD Clair. Et on retrouve des commandes identiques au dos de l'appareil.

0096000004362890-photo-fujifilm-finepix-f550-molette.jpg
0096000004362904-photo-fujifilm-finepix-f550-vis-e.jpg
0096000004362902-photo-fujifilm-finepix-f550-visibilit.jpg
0096000004362898-photo-fujifilm-finepix-f550-roue.jpg

Sélecteur de modes incliné, écran de visée, visibilité relativement correcte en pleine lumière et commandes à l'arrière de l'appareil


Tout n'est pas exactement rose cependant. On pourra regretter que le flash se déploie systématiquement à l'allumage, ou encore que la touche d'accès direct à la vidéo ait été placée si près du repose-pouce (les fausses manipulations sont courantes).

012c000004362866-photo-fujifilm-finepix-f550-flash.jpg
012c000004362860-photo-fujifilm-finepix-f550-bouton-video.jpg

Flash qui sort automatiquement et bouton vidéo mal positionné


Mais le plus gênant en matière d'ergonomie chez Fujifilm, c'est l'interface logicielle, en progression, mais toujours un peu ubuesque. Des répétitions inutiles, aux intitulés parfois peu évocateurs en passant par des incohérences, il y a de quoi se perdre ! Par exemple, 3 des 6 entrées du menu rapide F sont répliquées en début du menu principal : pour régler les ISO où la plage dynamique, on ne se rappelle jamais sur quel bouton cliquer. Et pourquoi ne peut-on pas régler l'ouverture ou le diaphragme quand on est en mode EXR ? Bref, ça n'est pas encore ça...

scroll top