AMD veut aussi aller croquer Intel sur les mini-PC

AMD.jpg

Après avoir marché technologiquement sur Intel en lançant ses derniers processeurs pour PC de bureau et serveur Ryzen, Threadripper et Epyc, AMD investit un autre secteur d'importance pour Intel. La firme de Lisa Su et ses partenaires annoncent en effet l'arrivée prochaine de plusieurs références de mini-PC très proches des NUC d'Intel. Attention toutefois, la cible d'AMD est avant tout l'industrie, ainsi que certains secteurs de pointe.

Intel et ses NUC ne sont pas directement visés, mais l'annonce d'AMD n'est pas à prendre à la légère par les bleus. Le groupe et plusieurs partenaires OEM (dont ASRock Industrial, EEPD, OnLogic et Simply NUC) signalent le lancement prochain d'une bordée de Mini-PC très proches des NUCs d'Intel en termes de design. À ceci près que les puces sur lesquelles ils se basent ne les destinent pas nécessairement aux mêmes marchés que l'offre de la firme de Bob Swan. AMD compte en effet sur les familles de SoC Ryzen embedded V1000 et R1000 pour attirer des clients des secteurs de l'industrie et de l'entreprise.

Les mondes de l'entreprise et de l'industrie visés en priorité par AMD

La vocation de ces Mini-PC signés AMD est de permettre de très bonnes performances CPU/GPU et de proposer un large support en termes de périphériques, le tout avec un niveau élevé de sécurité et une disponibilité de dix ans pour ces produits. AMD s'oriente par ailleurs vers l'ouverture logicielle au travers d'une double compatibilité Radeon Open Compute (ROCm) et OpenCL.

Comme l'indiquent nos camarades des Numériques, le public visé n'est pas monsieur tout le monde ou le secteur des petites et moyennes structures, mais l'industrie, le monde de l'entreprise et certains secteurs de pointe. Sont notamment évoquées des applications possibles dans les domaines de l'imagerie médicale, de l'affichage publicitaire, mais aussi l'internet des objets ou encore dans les secteurs de la défense, de l'aérospatiale ou de l'industrie automatisée.

AMD-Mini-PC.jpg

Notons toutefois que certains constructeurs évoquent quand même le marché grand public et les usages domestique et multimédia. C'est notamment le cas d'ASRock avec sa 4X4 Box. Cette dernière est équipée d'un SoC Ryzen Embedded V1605B équipé de 4 cores / 8 threads côté CPU et d'un iGPU Vega 8.

Ryzen embedded V1000 et R1000, deux familles de puces robustes et performantes

Conçues pour résister à une utilisation intensive et prolongée, les puces Ryzen embedded V1000 et R1000 n'en sont pas moins performantes.

JOwaFrDVhKJNarfA.jpg

Comme détaillé par TechPowerUp, ces SoCs offrent jusqu'à 4 cores ZEN et 8 threads côté CPU et jusqu'à 11 unités de calcul GPU sous architecture Vega pour un maximum de 3,6 TFLOPS en puissance de calcul. Le TDP est pour sa part configurable entre 12 et 54 Watts sur les Ryzen embedded V1000, contre 15 à 25 Watts pour les R1000. Parfait pour l'usage ciblé dans un cas comme dans l'autre.

Source : TechPowerUp /
Modifié le 25/11/2020 à 16h56
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Dassault Systèmes présente son Musée de l'innovation, porté par la VR
La Volkswagen ID.R élue meilleure voiture de course électrique de l'année à l'Essen Motor Show
Bon plan VPN : Surfshark VPN à prix cassé avant Noël
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Lisa Su, P.-D.G d'AMD, dans les 50 personnes les plus influentes de 2019 selon Bloomberg
Fiat-Chrysler et Faraday travaillent ensemble sur l'électrique
BMW : l'abonnement payant pour profiter de CarPlay finalement retiré
L'autocomplétion textuelle en test sur Google Assistant
Le constructeur chinois Aiways va lancer un SUV électrique à 35 000€ en Europe en 2020
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé
Haut de page