L'informatique "classique", à bout de souffle, sera remplacée par l'informatique quantique sous 10 ans selon IDC

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
02 décembre 2021 à 15h15
23
IBM - Processeur quantique © IBM
Le processeur quantique d'IBM, pour illustration // © IBM

L'informatique sous sa forme actuelle sera raplapla sous 10 ans. C'est IDC qui le dit. D'après la branche américaine du cabinet d'analyse, la prochaine décennie devrait voir l'avènement de l'informatique quantique . Un secteur sur lequel des groupes comme IBM et Google investissent déjà massivement.

Pour IDC, les choses sont claires : l'informatique actuelle sera bientôt à bout de souffle pour ce qui est du calcul intensif. D'après le cabinet d'analyse, il reviendra d'ici 10 ans à l'informatique quantique de prendre le relai pour permettre l'émergence d'une nouvelle génération de composants hautes performances. Le cabinet prévoit en conséquence une hausse drastique des investissements dans les six prochaines années.

Des milliards bientôt investis dans l'informatique quantique

« Face à de nombreux problèmes critiques, l'informatique classique s'essoufflera au cours de la prochaine décennie et nous verrons l'informatique quantique prendre le relai en tant que prochaine génération pour le calcul intensif », lit-on d'un rapport partagé par IDC le 29 novembre dernier.

IDC prédit notamment une augmentation des investissements liés à l'informatique quantique pour passer de 412 millions de dollars au total en 2020 à 8,6 milliards en 2027.

IBM dans les starting-blocks

Comme le souligne Neowin, ces investissements seront motivés par des besoins de plus en plus importants en calculs intensifs. Besoins auxquels l'informatique sous sa forme actuelle ne serait bientôt plus en mesure de répondre. L'informatique quantique, de son côté, pourrait apporter une solution concrète à cette demande d'ici quelques années.

On notera que cette nouvelle ère technologique se fait de moins en moins abstraite. Il y a quelques jours, le géant américain IBM présentait par exemple son « Eagle », un processeur quantique de 127 qubits capable de distancer la concurrence chinoise, mais aussi de prendre une longueur d'avance sur les efforts également fournis par Google sur le terrain quantique. Au travers de cette annonce se dessinent aussi les contours d'une informatique quantique plus attrayante et intelligible auprès du grand public. Les prochaines années devraient renforcer cette tendance.

Source : Neowin

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
23
22
malak
Ce n’est pas parce que des milliards sont investis qu’il en ressortira quelque chose pour le grand public… ce cabinet n’a pas l’air de comprendre grand chose à l’informatique quantique, qui de part sa propre nature est très limitée sur les types de traitements possibles.<br /> C’est comme affirmer que la blockchain va remplacer toutes les bases de données existantes ^^
LedragonNantais
L’informatique «&nbsp;classique&nbsp;» est à bout de souffle, mais pour quel domaine?? Le gros calcul/les simulation scientifique peu être, mais pas sur qu’un ordinateur quantique IBM change la vie de Laurence Durant qui va sur facebook/regarder ses mails ou celle de Jean-Dylan 13 ans qui fait son pgm sur fortnite x)
dredd
Sinon, lisez l’article, y’a les réponses à vos interrogations dedans.
Doss
Impossible, pour le grand publique et même les entreprises, quand on vois que des grosses boite tourne encore sous AS400.<br /> Faut pas oublié que c’est un changement de paradigme total pour le développement, donc il faudra reformé des millions de développeur pour que l’informatique quantique remplace l’actuel.<br /> Bref pas de doute que techniquement l’info quantique soit au poins dans 10ans et accessible mais faudra plusieurs décennie pour un remplacement de l’informatique classique.
Garden_Dwarf
Mouais … donc l’accessibilité aux particuliers prendra encore quelques années de plus.<br /> Et encore, je doute que la puissance du premier ordinateur quantique que monsieur tout-le-monde pourra s’offrir soit drastiquement supérieure à la dernière génération non-quantique.
flc06
Je pense que cela va suivre la meme histoire que pour tous les autres composants ajoutés dans les ordinateurs depuis des années et des années: FPU, DSP, VPU, GPU, ray-tracing, AI, … On aura la meme gue-guerre pour qui mettra le plus de qu-bit dans son ordinateur, mais il y aura encore et encore des GPU toujours plus puissant, des CPU en nombre plus grands …
Space_Boy
Mais quelles conneries on doit pas lire sur Internet… Ca fait 40 ans que je suis dans le software donc j’ai vu des «&nbsp;choses&nbsp;». Les mainframes, après les PC, après internet, après le cloud computing, …<br /> Ca viendra évidemment leur truc quantique, mais pas avant…20 ans pour le grand public. Je ne sais pas comment ils vont faire pour miniaturiser le bazar.<br /> Pour le moment je le considère comme une connerie quantique…
michhf
Je ne suis certes pas un Nobel de physique quantique, mais les quelques connaissances que j’ai sur le sujet (au dessus de la moyenne je pense…) ne m’empêchent pas de penser que l’informatique quantique est peut-être une vaste anarque pour attirer des financements.<br /> Les démos/annonces avec un grand battage médiatique, des soi-disant obscurs calculs «&nbsp;irréalisables&nbsp;» en informatique classique et qu’on ne peut pas vraiment vérifier me laissent perplexe…
Nmut
On ne parle pas calculette ici… La taille (le refroidissement) n’est pas un problème sur un super ordinateur, la destination principale de l’informatique quantique pour encore un certains temps. Ton délai de 20 ans est plus pour l’informatique personnelle.
Nmut
Il y a probablement pas mal de marketing derrière tout ça, mais pour avoir vu des simulations de calculs quantiques sur des ordis «&nbsp;classiques&nbsp;», donc affreusement lents comparés aux vrais ordis quantiques, et discuté avec les scientifiques des résultats, les simulations et expériences numériques réalisées sont déjà vraiment impressionnants, j’ai hâte de voir ça sur de vraies plateformes quantiques!
max_971
Génial, on pourra miner en quantique.
michhf
Je ne dis pas qu’une informatique quantique fonctionnelle soit impossible, mais je pense qu’aujourd’hui c’est vraiment encore en l’état embryonnaire. Le cabinet américain IDC participe à du lobbying en faisant ce type d’annonce. C’est toujours pour attirer du financement.<br /> La course au qubits n’est que de la poudre aux yeux. Les chercheurs sont confrontés à une augmentation du bruit exponentielle pour pouvoir les exploiter. Quelque chose me dit qu’il y aura encore beaucoup de problèmes à surmonter =&gt; J’espère me tromper mais pour moi c’est plutôt 20 ans pour quelque chose d’à peu près fonctionnel en labo.
jaceneliot
Bon dans tous les cas, pour le grand public ça ne sera pas là avec des décennies j’imagine.
Njbx
Disponible pour le grand public, ne veux pas forcément dire accessibles en grande surface. Les IRM sont disponibles pour le grand public, mais tu ne les trouveras pas chez Carrefour.<br /> De ce que j’ai compris, l’informatique Quantique est avant tout dédié à des calculs complexes et extrêmes spécifiques, donc d’aucune utilité pour le grand public en tant que produit final.
cpicchio
Quand j’était en école d’ingénieur (début des années 90), les profs prédisaient la généralisation des ordinateurs optiques avant l’an 2000. On attend toujours.<br /> Cela semble tout aussi fumeux la généralisation des ordinateurs quantique…
DirtyShady
Ca c’est comme les voitures volantes dès qu’on allait arriver dans les années 2000…<br /> Pour moi le Quantique dans nos PC de tout les jours c’est pour dans très très longtemps.
maxxi
Probablement utile pour calculer comment les protéines si plient en 3D, mais pour lire mes mails sur mon smartphone ou jouer sur mon PC, c’est à très long terme !
arthur6703
Le titre et le début de votre article est faux et volontairement provocateur .<br /> La seule info d’après ces analystes , c’est que d’ici 10 ans les investissements vont être multipliés par 20. Ça ne veut pas dire qu’il y aura un ordinateur quantique fonctionnel qui aura vu le jour, et encore moins que ça aura remplacé l’informatique actuel.<br /> Il y a bcp de domaines dans lesquels ont investis massivement mais ça ne veut pas dire qu’il y aura un résultat à court terme. C’est le principal de la recherche.
djibexx
Avec de l’azote liquide chez nous ?
Kratof_Muller
Avant que nous ayons tous des instructions quantiques dans de classiques cpu qui seront encore utilisés longtemps en raison de l’aspect inévitable de tout code binaire, une révolution des matériaux doit se faire.<br /> Le graphène tant de fois cité, est suffisamment évolué depuis quelques années, puisque IBM et Samsung ont résolu les problèmes de band gap au graphène afin d avoir des 0 et 1 biens définis et des fréquences en centaine Ghz et surtout une méthode de production applicable à la conception industrielle. Hors c’est cette même faculté pour la porte logique graphène de ne pas se fermer immédiatement ou complétement qui permettrait de faire des qbits. Donc soyons patients.<br /> ResearchGate<br /> (PDF) Graphene Quantum Dot Crystal Serving as a Multi‐Qubit Circuit Operating...<br /> PDF | Localized states (LS) of electrons are studied in clusters and in periodic arrays of the graphene quantum dots (GQD) formed using narrow graphene... | Find, read and cite all the research you need on ResearchGate<br /> IBM 2014 IBM builds graphene chip that's 10,000 times faster, using standard CMOS processes - ExtremeTech<br /> Samsung 2014 Samsung trouve un moyen de fabriquer du graphène à grande échelle<br /> Le Comptoir du Hardware – 12 Apr 14<br /> Samsung prêt à fabriquer des puces au graphène ?<br /> Depuis quelques années, au Comptoir, on vous parle du graphène. C'est un matériau qui pourrait remplacer, à terme, le silicium utilisé pour la fabrication des processeurs. Des chercheurs pensent<br />
srochain
Je pense que c’est 95% d’intoxe et à 5% une solution pour résoudre des problèmes dans un contexte particulier. Le contexte de ces problèmes ne leur permet pas d’être traiter facilement avec les algorithmes en usage sur les ordinateurs conventionnels leur résolution prend beaucoup de temps ce qui fait que résolus sur des machines quantiques mieux adaptées ces derniers apparaissent comme extrêmement rapides.<br /> Mais pour résoudre les problèmes considérés ordinaires qui s’accommodent tes bien du mode de fonctionnement des ordinateurs conventionnels avec des machines quantiques, on constatera l’inverse tant que l’on ne change pas la nature et la manière d’appréhender ces problèmes sous la vision nouvelle imposée par les solutions quantiques. Et c’est cela qui prendra beaucoup de temps, notre façon de voir les choses, notre mode de pensée, notre logique. Ce n’est pas une question de 10 ou 20 ans, mais de plusieurs générations d’hommes.<br /> Serge Rochain
Blackalf
@Polygos message supprimé pour le motif message non constructif/hors-sujet.<br /> Mais je te remercie quand même de m’avoir fait rire, vu le nombre de fautes que j’ai relevées dans tes messages.
Peutch
Cela me fait penser à la fusion nucléaire : on nous annonce toutes les semaines un nouveau record ( quelques secondes de plus ou quelques millions de degrés) mais on est pas prêt de faire chauffer l’eau du thé avec cette énergie !<br /> Par contre cela permet de réaliser de belles levées de fond.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Jetson ONE : la
Les interventions chirurgicales par des robots et sans humains sont désormais une réalité
Elon Musk tente de faire supprimer un compte qui suit ses déplacements
L'avion-voiture Aircar obtient le droit de circuler, avec une licence de vol slovaque
Meta a construit un supercalculateur destiné à l'IA : il sera le plus rapide au monde
Link, l'implant de Neuralink d'Elon Musk, bientôt en test sur des cerveaux humains ?
Google aussi veut un casque de réalité augmentée, mais ce ne sera pas prêt tout de suite
Les premiers taxis volants 4 places arriveront en Europe avant 2025 (si tout va bien)
TV : le Filmmaker mode va être mis à jour pour utiliser les capteurs de luminosité ambiante
CES 2022 : Lenovo présente ses nouveaux PC portables Yoga et Legion
Haut de page