Vu du Web : les nouveaux MacBook Air dans le viseur

Par
Le 31 octobre 2018
 0
revue de press

Apple a présenté hier après-midi le nouveau MacBook Air. La presse américaine a pu l'approcher et les réactions sont plutôt contrastées.

L'information avait été éventée depuis des semaines mais cette fois, c'est officiel, le MacBook Air est de retour. Apple a présenté la nouvelle version de son ordinateur portable phare, entièrement mis à jour tant au niveau du design que de ses composants.

La presse américaine, invitée par la marque, a pu poser les mains dessus à l'issue de la conférence donnée par le constructeur à New York. Et les avis sont très partagés, aussi bien sur la machine que sur cette nouvelle gamme Mac.

« Faire du neuf avec du vieux »

Ars Technica

macbook air 2018
© Ars Technica

Le site Ars Technica est plutôt séduit par cette nouvelle proposition d'Apple.

Le journaliste apprécie de retrouver un design similaire au MacBook Air originel présenté il y a déjà 10 ans. L'écran semble la mise à jour la plus impressionnante, avec une résolution de 2560x1600 pixels contre 1440x900 sur la génération précédente, et des bords sensiblement réduits.

Il note également l'absence de la Touch Bar, cette zone de raccourcis en haut du clavier, en estimant être une bonne chose vu qu'elle aurait alourdi le tarif de l'appareil (déjà très élevé) et n'être d'aucune utilité pour le grand public.

Il liste toutefois deux points négatifs : les deux ports Thunderbolt 3 placés du même côté gauche de l'appareil, et l'absence à ce prix d'une option pour un processeur Core i7.

« Le nouveau MacBook Air est bon. Seulement bon »

Mashable

https---blueprint-api-production.s3.amazonaws.com-uploads-card-image-874079-cf58ccdc-1ccb-42c9-b2a3-b2aae2ce992d.jpg
© Mashable


Pete Pachal apprécie de retrouver de la clarté dans la gamme MacBook...mais il est moins tendre avec cette nouvelle version.

Le MacBook Air vise « un autre trou dans la gamme Apple : le milieu de gamme ». Le journaliste note qu'Apple a implémenté des technologies réservées avant aux ordinateurs professionnels de la marque (puce T2, TouchID, écran Retina) mais considère qu'Apple fait payer plus cher ses produits cette année avec un premier modèle à 1349€, contre 1099€ précédemment.

L'écran, s'il est clairement amélioré et se voit affublé du nouveau terme « Liquid Retina », est difficile à être jugé « meilleur que celui du Surface Laptop, du PixelBook de Google ou même des MacBook Pro »

Le journaliste conclut : « Il y a 10 ans, le MacBook Air a établi un nouveau standard pour les ordinateurs portables. Il gagne une seconde vie aujourd'hui, mais en tant que suiveur et non plus en leader ».

« C'est le b*rdel comme jamais dans la gamme de portables Apple »

Engadget

macbook air 2018
© Engadget


Daniel Cooper se montre lui très critique à propos de la gamme MacBook qu'il trouve « ridicule ». Le journaliste point du doigt le manque de différences affirmées entre les modèles Pro et Air, mis à part un léger de gain de puissance pour l'un, ou un encombrement à peine réduit pour l'autre, alors qu'ils ont peu ou prou le même tarif.

« Le MacBook Air était populaire parce qu'il s'agissait de l'un des appareils les plus abordables d'Apple: un appareil de moins de 1 000 dollars, idéal pour les étudiants, les voyageurs et tous les citoyens à revenus moyens / faibles qui ne pourraient pas s'offrir quelque chose de plus », continue-t-il, jugeant qu'Apple se tire une balle dans le pied, de peur de « cannibaliser les ventes d'iPad », et tire à boulets rouges sur l'augmentation continue de la gamme Mac au fil des années.

Le nouveau MacBook Air fait du MacBook un très mauvais achat

Gizmodo

lacmlhpznlbd2ktxmrbx.jpg
© Gizmodo


De son côté, Alex Cranz profite de la sortie de ce nouveau MacBook Air pour tirer à boulets rouges sur le MacBook, l'ordinateur portable très fin et très cher de la marque, encore proposé aujourd'hui à partir de 1499€, ou 1299$ aux USA.

« Pour 1 300$, vous pouvez obtenir beaucoup plus d'un ordinateur portable pour votre argent du côté de Windows. Mais maintenant, pour 1 200$, Apple peut également vous offrir beaucoup plus » analyse-t-il. Il ne justifie cet écart de prix que par la plus grande légèreté du MacBook face au MacBook Air, une raison qu'il juge mauvaise de la part d'Apple.

Le reporter de Gizmodo s'étonne également que cette nouvelle machine soit sur le papier plus puissante que le premier MacBook Pro présent dans la gamme (équipé uniquement d'une puce de 7ème génération contre un composant de 8ème dans le MacBook Air), alors qu'il coûte là encore plus cher que ce MacBook Air 2018. Là encore, la gamme MacBook reste un grand mystère tant au niveau des configurations que des prix affichés.

« Le MacBook Air Retina a un processeur comme aucun autre laptop »

BGR

macbook air 2018
© Engadget


Chris Smith, du site BGR, revient en détail sur le processeur utilisé par Apple pour équiper son nouveau modèle. Le constructeur utilise une puce Intel Core i5 de 8ème génération cadencée à 1,6 GHz, jusqu'à 3,6 GHz en Tubro Boost. Cette puce, qui n'apparaissait alors dans aucun listing d'Intel a été officialisée quelques heures plus tard.

Le Core i5-8210Y est une puce basse consommation avec une enveloppe thermique de 7W. Le site note que contrairement au MacBook, la Pomme a du faire rentrer un ventilateur pour refroidir l'ensemble tout en augmentant les performances par rapport au MacBook Air de précédente génération.

C'est pour le moment le seul ordinateur portable à en être équipée et Intel n'en a pas présenté une version Core i7. Elle permet selon la marque d'offrir une autonomie de 12H en navigation web et 13H en vidéo, « ce qui est plus que n'importe quel MacBook disponible aujourd'hui ».

Le MacBook Air Retina n'a pas vraiment quatre fois plus de pixels

Vu de France, nos confrères de MacGénération ont l'œil, eux.

macbook air 2018
© Engadget


Nicolas Furno revient enfin sur une petite astuce de communication qu'Apple a utilisé lors de sa keynote et sur son site web. La marque indique que le MacBook Air 2018 possède 4 fois plus de pixels, ce qui est faux en regardant les fiches techniques des deux derniers MacBook Air.

« L'ancien MacBook Air intègre une dalle de 1 440 x 900 pixels. Avec quatre fois plus de pixels, le nouveau modèle devrait proposer un écran de 2 880 x 1 800 pixels, ce qui correspond à deux fois plus de pixels à l'horizontale et deux fois plus à la verticale. Sauf que le MacBook Air Retina sera fourni avec une dalle de 2 560 x 1 600 pixels. Ce qui correspond d'ailleurs aux quatre millions de pixels annoncés également pendant la conférence », explique le journaliste.

La présentatrice se serait manifestement « emmêlé les pinceaux et elle a peut-être oublié que la comparaison ne se faisait pas avec l'ancien MacBook Air, mais plutôt un écran HD », ce qu'indique plus clairement le site d'Apple.

Alors, ces nouveaux MacBook Air vous donnent-ils envie de craquer ? Trouvez-vous leur prix trop élevé par rapport à un PC ? Donnez-nous votre avis !
Modifié le 31/10/2018 à 16h18
scroll top