Un nouveau monde vraiment décentralisé ? La plateforme OpenSea « gèle » pourtant une collection de NFT volés

03 janvier 2022 à 08h15
12
Bored Apes
© Bored Apes Yacht Club

Le nouveau monde est-il vraiment décentralisé ? Une nouvelle affaire de vol de NFT remet en cause la question. 

OpenSea, la marketplace la plus importante de NFT, a gelé presque deux millions de dollars de jetons non fongibles. Une décision qui n’a pas été vue d’un bon œil par une partie de la communauté.

OpenSea bloque la vente de 1,9 million de NFT volés

C’est une affaire qui divise la communauté des crypto-monnaies . Ce jeudi 30 décembre 2021, la plateforme OpenSea a gelé l’équivalent de 1,9 million de dollars de NFT Bored Apes après que leur propriétaire a signalé leur vol. Victime de phishing , Todd Kramer a été privé de 16 singes et mutants désabusés de sa collection, dont la vente et l’achat ont été suspendus et qui sont désormais signalés comme « activité suspecte ».

Rapidement, les critiques ont fusé. Une partie de la « crypto-communauté » estime que faire appel à un marketplace pour geler des NFT va à l’encontre de la décentralisation prônée par ces monnaies virtuelles. Idem du côté des membres de la plateforme qui, selon eux, ne devrait pas pouvoir bloquer des collections, quel que soit le motif. « Une véritable propriété décentralisée implique que personne ne devrait pouvoir intervenir », commente l’un des membres sur les réseaux sociaux.

Cette affaire intervient peu après que la plateforme a supprimé une collection ayant plagié Bored Apes Yacht Club. Une décision elle aussi controversée au sein de la communauté et qui soulève plusieurs questions autour de la sécurité des plateformes de NFT et des interdictions mises en place qui vont à l’encontre des principes de la décentralisation. 

Source : Decrypt

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
8
Ccts
Mais le but de la preuve de propriété décentralisée n’est pas au contraire que l’on puisse facilement prouver la propriété et donc facilement bloquer en cas de vol ?
Gloumouf
Quelle blague ces NFT …
kast_or
Il est vrai que l’article n’est pas très clair sur le sujet.<br /> De ma compréhension, la plateforme permet d’échanger / acheter / vendre des images.<br /> Les transactions sont stockées dans la blockchain. Il faut juste voir ça comme une «&nbsp;base de données&nbsp;».<br /> J’image que le fond du problème est Todd Kramer a été victime de fishing et a réalisé une opération de vente/dont de ses images. Ces transactions sont validées dans la blockchain =&gt; Il n’est officiellement plus propriétaire dans la base de données<br /> Du côté de la plateforme elle même, ils ont «&nbsp;sorti&nbsp;» les images volées du catalogue. Le nouveau propriétaire officiel dans la blockchain n’est pas affiché comme tel sur le site.<br /> Ca pose question car ils mettent en avant le fait que c’est la blockchain qui sécurise / fait autorité. Mais au moindre problème, ils ne font plus confiance à la blockchain…
Judah
Les voleurs qui s’offusquent de ne pas pouvoir voler en paix…
kast_or
Autant le concept et les technos qui sont derrière sont vraiment intéressants et prometteurs, autant la partie mercantile est juste risible…
Gloumouf
Mouais je ne suis pas convaincu. Au final, on paye pour un lien http et on est propriétaire de la cible de ce lien… Si le serveur ferme, tu n’as plus rien.<br /> J’ai entendu dans un podcast (Geekzone je crois) qu’un des concepteur du NFT a lui-même dit que techniquement c’etait pas terrible comme système.
Oli1
@Gloumouf<br /> «&nbsp;Si le serveur ferme, tu n’as plus rien.&nbsp;» Je pensais justement que le fait d’être décentralisé évitait ce genre de problème…
Gloumouf
C’est le certificat qui est décentralisé.<br /> Le NFT certifie que c’est toi et uniquement toi le propriétaire de ce qu’il y a derrière ce lien.<br /> Donc si le serveur ferme ou si le fichier est effacé du serveur, bah tu as toujours ton certificat, mais rien derrière. C’est comme être propriétaire d’un tableau dans placé dans un musée qui est en flamme. T’as le certificat et un tas de cendre ^^
kast_or
Pas forcément, il me semble que l’image elle-même peut être stocké en tant que metadata associé à la transaction.<br /> Ca n’enlève pas le fait que ça reste un gros tas de merde (qui rapporte des dizaines de millions…)
Oli1
Sans vouloir insister, je pense que les fichiers sont parfois stockés en plusieurs morceaux sur des serveurs séparés, le tout étant redondant… je pense qu’il y a peu de risque de perdre ce genr de données.<br /> D’accord sur le jugement de kast_or, les NFT me semblent ne servir à rien, en tout cas pas ceux-ci ! et leur valeur est absolument injustifiée. Maintenant chacun fait ce qu’il veut de ses sous, mais cet argent pourrait être tellement plus intelligemment utilisé…
robsoab
C’est juste. Les images sont stockées sur IPFS, un réseau décentralisé un peu à la manière de Bittorrent. Si l’image disparait de tous ces serveurs et qu’on possède encore une version locale, il est possible de la réuploader car son hash correspondra au lien IPFS et ce dernier sera de nouveau valide.<br /> Il existe des NFTs qui sont entièrement stockés sur la blockchain, mais ce sont plutôt des instructions qui permettent de reconstituer l’image elle-même.
Mick_Vever
Ça commence, les arnaques apparaissent, et les failles sont réelles, tu as un jpeg sur la blockchain mais quelqu’un d’autre peut faire le copier coller puis le revendre sur une autre adresse, lol
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Ledger et Fendi s'associent : votre portefeuille crypto devient un accessoire de mode
Coup de frein sur les cryptos : à Singapour, on veut stopper leur promotion auprès du grand public
Le Kosovo tire la prise des mineurs de bitcoin sur fond de crise énergétique
Block (ex-Square) de Jack Dorsey veut créer un système de minage de Bitcoin ouvert
Ouaf, ouaf ! Tesla accepte désormais certains paiements en Dogecoin
Daymak Spiritus, la voiture qui mine de la crypto quand elle ne roule pas, se montre sur route
Steve Aoki et l'artiste japonais Hiro Ando s'associent pour lancer le projet NFT Samurai Cats
KUGLE : une app avec des airs de Tamagotchi à l’heure des NFTs
PayPal veut lancer sa propre crypto-monnaie
Crypto-monnaie : l'escroquerie mondiale évaluée à 14 milliards en 2022, l'arnaque à la fausse crypto en tête
Haut de page