NASA : InSight réalise son premier selfie sur Mars

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
14 décembre 2018 à 14h01
3
InSight selfie
© NASA

La sonde spatiale InSight a décidé de se mettre une nouvelle fois en avant sur les réseaux sociaux. La NASA a mis en ligne un selfie de l'appareil pris depuis la surface de la planète rouge. Un cliché très charmant qui a pourtant demandé beaucoup de travail pour être réalisé.

Pour réaliser ce selfie (une petite tradition depuis l'astromobile Curiosity), InSight a dû prendre pas moins de 11 photos avant de les assembler.

InSight déploie ses ailes et prend la pose

Ce portrait a vu le jour grâce aux caméras situées sur son bras robotique. Il est possible d'apercevoir la surface de Mars ainsi que la sonde spatiale avec ses panneaux solaires déployés. D'autres instruments sont également visibles comme l'antenne UHF. Ce selfie a été pris le 6 décembre dernier.

Rappelons qu'InSight s'est posée sur Mars le 26 novembre après un voyage de six mois dans l'espace. Il s'agit de la première mission de la NASA sur la planète depuis 2012. La sonde a pris une multitude de photos depuis qu'elle est arrivée à destination, et a même capturé le bruit des vents martiens. Le cliché ci-dessous représente la zone d'étude de l'appareil. L'image a été recréée à partir de 52 prises de vue différentes. Cette zone fait environ 4 mètres de long sur 2 mètres de large.

InSight surface mars

Une mission de deux ans pour comprendre la création des planètes rocheuses

Pour le moment, les équipes en charge de la mission InSight n'ont pas encore trouvé le lieu où la sonde utilisera ses instruments. Elle embarque par exemple un sismomètre (de conception française !) afin d'étudier les séismes sur place ainsi que les tempêtes de poussière et les impacts de météorites. Une sonde permettra aussi de mesurer la chaleur à l'intérieur de la planète. Enfin, une paire d'antennes aura pour but de suivre les oscillations se situant au pôle Nord de Mars.

À l'aide de ces outils, InSight étudiera la structure de la planète rouge pour une durée de deux ans. Le but étant de comprendre les mécanismes donnant naissance aux planètes rocheuses de notre système solaire.

Source : NASA



Retrouvez tous nos actus, dossiers et diaporamas sur l'astronomie et la conquête spatiale !

Modifié le 14/12/2018 à 14h25
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Intel dévoile enfin ses coeurs Sunny Cove gravés en 10 nm
🔥 Notre sélection de Surface Microsoft à mettre sous le sapin pour Noël
Apple lancerait son service d’abonnement à la presse au printemps 2019
Pluie de météorites et comète : un week-end avec la tête dans les étoiles
Google voit ses intérimaires se rebeller et réclamer de meilleures conditions de travail
Tesla chercherait à créer ses propres lunettes de réalité augmentée pour ses employés
Et les pires mots de passe de 2018 sont... aussi nuls que d'habitude
Google choisit l’Irlande pour traiter ses données européennes (juste pour le RGPD ?)
Haut de page