Bing : environ 1% de croissance malgré son intégration à Windows 10

Par
Le 18 septembre 2015
 0
Malgré les ambitions de Microsoft avec Windows 10, le moteur de recherche Bing n'aurait pas profité d'une croissance fulgurante.

Disponible depuis la fin du mois de juillet, Windows 10 est actuellement gratuit auprès des détenteurs d'une licence valide de Windows 7 et Windows 8.1. Son adoption est donc relativement rapide et un mois après sa disponibilité, la firme de Redmond communiquait sur 75 millions d'installations. A l'heure actuelle, sa part de marché serait déjà plus importante que celle d'OS X ou de Windows Vista.

Avec Windows 10, Microsoft en profite pour promouvoir ses divers services. C'est par exemple le cas de son moteur de recherche Bing, lequel est configuré au sein du nouveau navigateur par défaut Edge mais également sur les requêtes Web de l'assistante vocale Cortana. Toutefois, on le sait, la société est plutôt déçue de la réception de Edge. Il faut dire que si le cabinet d'analyse NetMarket Share positionne Windows 10 à 5,21% sur le marché des OS, le navigateur est quant à lui placé dans la catégorie proprietary or undetectable avec un taux de 0,31%.

Fin juillet, David Pann, responsable général de la division Bing Ads, dévoilait les estimations de Microsoft. La société espérait ainsi voir la part de marché de Bing passer de 10 à 15% au mois de septembre. Trop ambitieux ? Sans doute. Car pour l'heure la progression n'est que d'environ 1%.

035c000008174312-photo-bing-ban.jpg


Selon les données de NetMarketShare, au mois de juin, avant la sortie officielle de Windows 10, le moteur de Microsoft affichait une part de marché globale de 9,80%. En juillet et en août, ce taux serait respectivement passé à 10,29% et 10,80%. Le cabinet d'analyse Comscore observe un phénomène similaire sur le marché américain avec 3,596 milliards de requêtes en juillet et 3,627 milliards en août.

D'après les chiffres de la société Statcounter, qui ne comptabilise pas les utilisateurs chinois, la tendance serait un peu moins forte. Au mois de juin, Bing aurait eu une part de marché globale de 3,85% contre 4% deux mois plus tard. En France, entre juin et septembre, Bing serait passé de 2,99% à 3,56%.

Mais Microsoft a d'autres cartes à jouer pour accélérer davantage l'adoption de Bing. La société a en effet porté Cortana sur iOS et Android et planche avec l'équipe de Cyanogen OS pour l'intégrer nativement au système.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top