Google Chrome frôle les 30% de parts de marché

03 septembre 2015 à 10h25
0
Le navigateur Google Chrome continue sa croissance et disposerait désormais de près de 30% de parts de marché.

Au début de chaque mois, c'est l'occasion pour les cabinets d'analyse de faire le point sur les parts de marché des navigateurs. Sur le mois d'août, Google Chrome est le seul à avoir enregistré une croissance. Sa part de marché est passée 27,82% à 29,49%. Pour mémoire, au mois de novembre, cette dernière n'était que de 20,57% et elle n'a cessé d'augmenter depuis.

La croissance de Chrome affecte principalement Internet Explorer ainsi que Firefox, lesquels ont respectivement perdu 6,3 et 3,6 points ces douze derniers mois. Selon les chiffres de NetMarketShare, sur le mois d'août, Firefox affichait une part de 11,68% contre 12,03% le mois précédent. De son coté Internet Explorer reste toujours bien majoritaire à plus de 52%.

08154734-photo-stats-sept.jpg


D'après StatCounter, ne comptabilisant pas les internautes chinois, Chrome afficherait un taux d'adoption de 52,05% devant Internet Explorer à 20,91%.

Si la tendance analysée par NetMarketShare continue, Chrome pourrait atteindre les 30% à la fin du mois tandis qu'Internet Explorer passerait sous la barre des 50% au mois de janvier. Pour Microsoft, l'enjeu est donc de revenir dans la course et la firme de Redmond parie sur son nouveau navigateur Edge.

Reste que la réception de Edge est pour l'heure assez mitigée même si Windows 10 connait un très bon départ. Seule une obscure catégorie baptisée proprietary or undetectable figure sur les chiffres de NetMarketShare avec un taux de 0,31% tandis que Windows 10 est déjà à 5,21%.

Télécharger Google Chrome pour Windows.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
scroll top