La nouvelle Apple Watch monitorerait la glycémie grâce à un nouveau capteur

03 mai 2021 à 16h00
17
Apple Watch Series 6 © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic.com

Le constructeur a noué un partenariat avec une start-up spécialisée dans les capteurs dédiés à la santé pour intégrer de nouveaux types d'analyse à sa montre connectée .

Apple a pris un virage de plus en plus marqué vers la santé connectée, qui se reflète dans les différentes itérations de l'Apple Watch.

Une Apple Watch toujours plus complète sur le terrain de la santé connectée

Si au départ la montre connectée était capable de relever le rythme de fréquence cardiaque de l'utilisateur, l'Apple Watch Series 6 , toute dernière version en date, peut également analyser le taux d'oxygénation du sang (Sp02), détecter les chutes ou encore réaliser un électrocardiogramme.

Apple n'en a pourtant pas terminé et compte proposer toujours plus de données de santé captées par son produit avec notamment le taux de glycémie en temps réel de l'utilisateur.

Pour ce faire, la Pomme a passé un partenariat avec la start-up Rockley Photonics, spécialisée dans les capteurs de santé. C'est cette dernière qui l'a indiqué dans ses documents d'introduction en Bourse, en précisant qu'Apple était l'une de ses deux plus importantes clientes. Rockley Photonics a également ajouté que cet accord a été conclu depuis deux ans et court toujours aujourd'hui.

Une fonctionnalité pensée pour les personnes diabétiques

L'analyse de la glycémie s'adresserait évidemment en priorité aux personnes diabétiques, qui pourraient mesurer leur taux de sucre dans le sang à tout moment de la journée, mais également détecter des signes de tension artérielle et le taux d'alcool dans le sang.

Pour réaliser ces différents relevés, Apple s'appuierait sur un ou plusieurs capteurs capables de lire les flux sanguins et d'interpréter les données collectées en fonction des applications.

Reste à savoir si Apple prévoit une intégration dans la prochaine Apple Watch Series 7 qui devrait être présentée dès septembre prochain, ou si elle compte sauter une génération pour affiner la pertinence de son système. Ce délai permettrait également d'obtenir les certifications auprès des autorités de santé américaines dans un premier temps puis internationales, des démarches qui prennent toujours plusieurs mois à aboutir.

Source : Wccftech

Modifié le 04/05/2021 à 09h41
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
14
g-m1n1
Les fonctionnalités santé de l’Apple Watch sont en vrai plus.<br /> Et j’imagine que pour les concernés, ça doit être une excellente nouvelle si ça fonctionne correctement.
sandalfo
J’en achète une direct si ça sort, mais pour l’instant ce n’est pas confirmé pour la AW7
ogaude_2020
Pour les personnes diabétiques la mesure de la glycémie est une donnée essentielle du suivi médical au quotidien. A l’origine, cette mesure se faisait par une analyse sanguine (une goutte de sang sur une bandelette). Depuis 5 ans, des capteurs permettent la mesure de la glycémie via le liquide interstitiel. Ces capteurs se portent en permanence (renouvelés après 15 jours) et sont implantés sur la peau avec une sonde sous cutanée. La mise au point de cette technique a débutée il y a environs 15 ans et elle a demandé de nombreuses années de recherches et d’homologation. Aujourd’hui, elle est aussi fiable que l’analyse directe.<br /> La recherche sur les capteurs optiques a débuté à la même époque. «&nbsp;Ce genre de mesure est basé sur les propriétés de la molécule de glucose à absorber et à interagir avec une partie de la lumière au niveau cutané, dégageant une énergie thermique (des radiations électromagnétiques) qui peut être mesurée et convertie en concentration de glucose. La technique consiste à envoyer une source lumineuse, monochromatique, à travers la peau et à détecter la lumière émise. Les couleurs produites par la diffusion Raman sont très spécifiques, en fonction de la structure chimique des molécules contenues dans l’échantillon. Les différentes formes et tailles, ainsi que les différents atomes et types de liaison chimique des molécules produiront un spectre Raman spécifique, une empreinte Raman, qui peut être utilisée pour lire et mesurer le glucose de manière non-invasive.&nbsp;» (Enejder, Annika M. K., et al. Raman spectroscopy for noninvasive glucose measurements. s.l : Journal of Biomedical Optics, 2005).<br /> Cette technique semble très prometteuse, mais actuellement aucune des sociétés qui travaillent sur ce sujet n’a proposée un capteur pour une homologation comme dispositif de santé.<br /> Hors, ce type de dispositif n’a aucune utilité s’il n’est pas d’une parfaite fiabilité (à l’inverse d’un capteur de rythme cardiaque ou d’oxygénation qui peuvent donner une tendance).<br /> Donc, ce n’est probablement pas avant trois ou quatre ans qu’un produit Apple intégrera un tel dispositif.<br /> Au passage, noter que Samsung a fait exactement la même annonce il y a quelques mois (La prochaine Samsung Galaxy Watch pourrait aider les diabétiques | NextPit).<br /> Avec 420 millions de personnes diabétiques dans le monde, le sujet présente un belle opportunité commerciale…
cyberclic
Day One si c’est vrai. Enfin un capteur intéressant. En tout cas plus que le taux d’oxygène dans le sang…
SlashDot2k19
Si c’est le cas, ça va être le nouveau jackpot pour Apple
marcdbxl
En effet, l’annonce de Apple étonne car à ce jour (il existe certes une poignée d’analyseurs non invasifs, souvent gros et … pas fiables) il n’existe aucun appareil, surtout aussi compact valable. Mais avec leur secteur recherches et les sommes en jeu ça reste possible. En tout cas dans les 5 prochaines années on aura fait un bond dans la recherche sur les maladies liées à la glycémie, non seulement dans l’analyse mais aussi les traitements (qui ne seront plus journaliers mais sans doute semestriels voire mensuels).
cyberclic
Merci pour ces précisions.
Al_Duccino
Etant moi même diabétique et ayant des problèmes cardiaques depuis peu, je serai vraiment très intéressé par un tél produit.<br /> Comme indiqué plus haut, je pense que cela prendra un certain temps avant qu’un capteur puisse être efficace et surtout reconnu par les agences de santé.<br /> J’espère que l’autonomie de la batterie sera aussi améliorer.
MqcdupouletBasquez
Etant professionnel de santé, il existe des capteurs à changer toutes les semaines, ou la piqure classique.<br /> Un simple capteur comme ça, ce serait une économie énorme pour la sécu par exemple et un confort incomparable.<br /> ça m’étonne enormément.<br /> Honnêtement, ça sort «&nbsp;vraiment&nbsp;» et avec une fiabilité réelle, mais c’est même pas pensable le changement de société.<br /> le diabéte est un vrai problème au quotidien à gérer pour beaucoup, et ceux qui se piquent au bout du doigt, la majorité, c’est perte de sensibilité aux bouts des doigts…<br /> Perso, j’emet d’enormes doutes, mais même en expérimental, c’est juste «&nbsp;enorme&nbsp;».<br /> le taux d’oxygène, ça n’était pas une révolution, ça existe depuis des années et l’intérêt est assez modéré, bien que maintenant avec le Covid, y’a un regain d’intérêt réel.
MqcdupouletBasquez
les lecteurs classiques ne sont pas non plus d’une fiabilité exemplaire. ne serait ce qu’un indicateur approximatif d’hypo ou d’hyper en dessous de 0.80 ou au dessus de 2g, déja ce serait enorme.<br /> merci pour l’info Samsung, pas au courant. comme quoi, va y avoir une révolution dans ce domaine que je ne soupçonnais pas
Blackalf
@neaufles @Kiki68 messages supprimés pour le motif messages non-constructifs/hors-sujet.
cmoileena
Pas besoin ils font de bons produits donc c’est normal que ça se vendent…
Jsp75
Reflexion perso…<br /> Ce qui me gêne avec ces outils connectés, ce n’est pas ce qu’ils peuvent apporter de positif. C’est vrai, mesurer la glycémie ou, déjà en place, détecter les pathologies cardiaques, c’est très bien.<br /> Nan ce qui me gêne c’est:<br /> Que fait-on des données de santé? Tout le monde se rappelle du scandale des assurances maladie américaines qui voulaient généraliser le port de Fitbit.<br /> Ce truc, c’est la porte ouverte à tous les flicages.<br /> Ne deviendrait-on pas hypocondriaque à force de surveiller notre santé???<br /> Moi même qui ai une montre connectée sport haut de gamme, je trouve que je la regarde trop et que je ferais mieux d’écouter mon corps plutôt que ses vibrations injonctives.<br /> Finalement, la montre, c’était l’outil simple pour donner l’heure, avec un design qui reflète la personnalité. Parfois sans pile, sans contrainte. C’est devenu une usine à gaz qui peut faire le café. ça devient presque un fil à la patte (pour ce qui me concerne).<br /> Nota Bene: je fais partie des gens qui trouvent que l’Apple Watch, c’est pas cher pour tout ce que ça fait. il suffit d’aller en horlogerie pour s’en convaincre.
minao
Il y a aussi la K’Watch Glucose de chez PKvitality (développé par des français) que j’attends avec impatience, l’homologation est longue…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Forfait mobile : profitez de 80 Go chez Free mobile pour à peine 11€
Google Pixel Stand 2 : vous n'en avez pas entendu parler mais pourtant il arrive bientôt
Huawei dévoile le Nova 9, son flagship à destination des
Onyx Boox lance trois nouvelles liseuses grand format (et une grosse mise à jour logicielle)
Pixel 6 vs iPhone 13, un combat sans vainqueur (sur le papier) ?
Samsung s'ennuie et nous parle des nouveaux coloris du Galaxy Z Flip 3 et Watch 4
OPPO développe ses propres puces, destinées à ses téléphones haut de gamme (et aux OnePlus ?)
Google Pixel 6 : 5 ans de mises à jour garanties ? Non, ce n'est pas si simple
Samsung Unpacked : comment suivre les nouvelles annonces ?
Des hackers chinois piratent iOS 15.0.2 en quelques secondes, mais Apple n'est pas leur seule victime
Haut de page