Montres connectées : Apple confirme sa domination, Xiaomi le suit de près

Par
Le 06 septembre 2018
 0
apple watch
Twin Design / Shutterstock.com

Un rapport réalisé par l'International Data Corporation (IDC) dresse le bilan des montres connectées au second trimestre 2018. Si Apple reste en tête, Xiaomi demeure encore un sérieux dauphin, lorsque Huawei réalise une percée fulgurante.

Le marché des montres connectées ne cesse de monter en puissance. Et sa valeur, en constante progression, fait de ce créneau un incontournable dans l'univers des nouvelles technologies. En témoigne le dernier rapport publié par l'International Data Corporation (IDC), dans lequel est établi le classement des plus importants vendeurs de smartwatch au Q2 2018. Sans surprise, Apple rafle une nouvelle fois la première place, à l'aube de la présentation officielle de ses nouveaux modèles Series 4.

Les montres connectées, un marché porteur


Attardons-nous en premier lieu sur la valeur de ce segment à l'heure où le second trimestre de l'année 2018 s'est clôturé : 4,8 milliards de dollars, soit une hausse de 8,3 % comparé à l'année dernière. Au total, pas moins de 27,4 millions de montres connectées ont été commercialisées entre les mois d'avril et juin 2018. C'est 5,5% de plus qu'à la même période de l'an 2017.

Apple, l'un des pionniers en matière de smartwatch, continue d'imposer son rythme et occupe une fois de plus les cimes du classement avec 4,7 millions d'Apple Watch vendues. Équivalant à 17 % des parts du marché, soit 4% de plus que l'an passé, toujours à la même période. Le constructeur chinois Xiaomi le talonne de près avec 4,2 millions d'appareils envoyés : cela représente 15,1 % des parts du marché, contre 13,3 % l'an passé.

La palme du meilleur grimpeur peut être attribuée à Huawei, qui a tout bonnement plus que doublé ses parts de marché en l'espace d'un an : de 3,1 % à 6,5 %, pour 1,8 million de terminaux ayant séduit les utilisateurs.

Des ventes en forte hausse en Asie, Europe de l'Est, Afrique et Amérique latine


Le rapport s'attarde également sur la progression et baisse des ventes selon les régions : si le trio Japon, Europe de l'Ouest et Amérique du Nord a connu une légère décroissance de 6,3 %, le quator Asie-Pacifique, Europe Centrale et de l'Est, Afrique et Amérique latine a quant à lui progressé de 14 %.
Modifié le 06/09/2018 à 09h24

Les dernières actualités Montre connectée

scroll top