Suunto lance une nouvelle montre sport, la Suunto 5 Peak

Johan Gautreau
Expert objets connectés
21 janvier 2022 à 17h30
8
Suunto 5 Peak © Suunto

Dévoilée le 20 janvier, la nouvelle montre connectée sport de Suunto vient rafraîchir le milieu de gamme de la marque finlandaise. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la Suunto 5 Peak.

La nouvelle smartwatch venue du grand nord se destine avant tout aux sportifs amateurs d’activités en extérieur. En somme, une Suunto 9 Peak en plus abordable !

Une smartwatch multisports sexy et légère

Après la 9 Peak, Suunto vient revisiter sa Suunto 5 milieu de gamme. Une refonte bienvenue, cette smartwatch s’étant révélée assez décevante lors de notre test. La 5 Peak jouit donc d’un nouveau design qui, bien que proche de celui des autres productions de la marque, se veut plus léger que jamais. La belle ne pèse que 39 grammes malgré une épaisseur de 12.9 mm. Le boitier fait quant à lui 43 mm. Cerise sur le gâteau, les bracelets sont détachables, ce qui n’était pas le cas sur la Suunto 5 originelle.

Milieu de gamme oblige, la Suunto 5 Peak utilise des matériaux peu coûteux. Il faudra ainsi composer avec une lunette en acier et un boitier en plastique. L’écran transflectif de 1.1’’ conserve la même définition qu’auparavant, soit 218 x 218 px. Il s’intègre toutefois dans un plus petit boitier cette année, ce qui devrait permettre une réduction des bordures et un aspect moins rachitique que sur la Suunto 5. L’éclairage est toujours assuré par des LED.

80 profils sportifs et une grosse autonomie pour la Suunto 5 Peak

Côté interface, il ne devrait pas y avoir de gros changements. La 5 Peak récupère toutefois l’écran de contrôle de la musique lancé avec la 9 Peak. Il semble aussi qu’il y ait maintenant un écran dédié aux horaires de lever et coucher du soleil. Le reste est identique à ce qui existe sur les autres montres de la marque finlandaise : niveau d’énergie, VO2Max, temps de sommeil, rythme cardiaque, pas et calories. 

La Suunto 5 est en mesure de suivre jusqu’à 80 sports différents. Elle reprend aussi le système de navigation turn-by-turn de la 9 Peak. Le programme d’entraînement adaptatif est aussi de la partie, ce qui devrait séduire les personnes qui veulent un peu de motivation pour se mettre au sport ou maintenir une activité régulière.

Suunto 5 Peak - Plan entrainement © Suunto

Côté autonomie, la 5 Peak reste dans les clous de son ancêtre. Vous pourrez l’utiliser durant 7 jours environ en usage classique. En mode GPS, l’autonomie varie entre 3h et 100h selon le mode de capture utilisé. Il faut bien l’avouer, ce n’est pas vraiment exceptionnel puisqu’il faut consentir à de gros sacrifices pour atteindre les 100h d’usage en mode Tour.

Au final, cette Suunto 5 Peak ne réinvente pas la roue. En dehors du design plus soigné, la smartwatch finlandaise ressemble fortement à son ancêtre. Nous aurions aimé l’ajout d’un baromètre altimétrique au moins, mais cette fonction reste dévolue aux modèles plus haut de gamme de la marque.

Prix et disponibilité de la Suunto 5 Peak

La Suunto 5 Peak est disponible en pré-commande depuis le 20 janvier. Les premières livraisons seront lancées le 1er février 2022. Côté prix, il faut compter 299€, soit 30€ de moins que la Suunto 5 à son époque.

Source : CP Suunto

Qu’en pense-t-on chez Clubic ?

Difficile d’être réellement emballé par la Suunto 5 Peak. Certes, la nouvelle venue est bien moins encombrante que son ainée. Mais ce modèle Peak n’apporte pas grand-chose d’autre dans ses bagages…

En 2022, il est difficile de pardonner l’absence d’un suivi du SpO2 ou du baromètre altimétrique, surtout sur une montre sport dédiée aux activités en extérieur. On ne voit donc pas vraiment où se dirige la marque finlandaise, qui commence à accumuler pas mal de retard face à la concurrence.

Espérons qu’un futur test nous donne tort !

Suunto 5 Peak
Suunto 5 Peak
Montre connectée
date de sortie : premier trimestre 2022
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
qterrn
Dommage que suunto fait du sur place ces dernières années
Palou
@Kahn-San c’est pour toi ça
Kahn-San
merci Palou, mais non car pas de fond de carte pour le guidage en randonnée <br /> juste une trace sans le fond c’est à dire, qu’on ne voit pas les routes / rues / chemins à part la trace préenregistrée (pas pratique car on ne se rend compte que trop tard qu’on s’est trompé de route / rue / chemin quand on voir qu’on s’écarte de la trace<br /> et autonomie trop limitée en guidage précis (3h c’est beaucoup trop peu :D) il faudrait au moins 8-10h pour avoir un peu de marge
Morak
Je trouvais Suunto une alternative intéressante aux ténors. Mais finalement j’oublie pour 2022.<br /> Dois-je vraiment remplacer ma M430 après tout hmm…
TAURUS31
Une des raison pour laquelle je suis resté sur Garmin et la Fenix 6,la cartographie et la possibilité de préparer et envoyer les traces pour les suivres directement sur la montre.
Steph29
Sur place pourquoi, j’ai eu une Ambit 2 puis une spartan whist traîner et là une Suunto 5 et je ne regrette pas. Bon je préférais movescount mais l’appli suunto a bien évolué même si tout n’est pas parfait
Kahn-San
pour l’instant le Garmin Fenix 7 et la Coro Vertix 2 me font de l’œil<br /> à voir quand je me déciderais sur laquelle je jetterais mon dévolu, sachant qu’il me faudrait une carte du Japon
calude_vincent
Trop copié sur Garmin, ils manque d’innovation, design et d’avancé et ou exclusivités.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les meilleures alternatives au Google Pixel 6a : 4 téléphones à considérer avant votre achat
La Samsung Galaxy Watch 5 Pro utilisera des matériaux haut de gamme pour offrir une meilleure finition
Google Pixel 6a : après sa présentation la semaine passée, on connaît enfin son prix, pas encore sa date de dispo
Samsung Galaxy Z Fold 4 : les caractéristiques photo se dévoilent, enfin du changement ?
Le Gustavo Fring de Breaking Bad devient la voix officielle de l'assistant vocal Sonos
Google pourrait bientôt grandement vous faciliter la vie si vous utilisez plusieurs smartphones Android
realme présente ses smartphones de série 9, et il y en a pour tous les goûts
Nothing : la sortie du premier smartphone de la marque est toute proche d'après ces nouvelles infos
Enfin un concurrent sérieux à Anker ? Harman lance InfinityLab, sa marque d'accessoires
OnePlus nous donne rendez-vous le 19 mai pour découvrir de nouveaux produits
Haut de page