MWC 2019 - Wiko se lance aux États-Unis et dévoile les View 3 et View 3 Pro

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
26 février 2019 à 12h38
0
Wiko View 3
Crédits : Wiko

Wiko, passé totalement sous le contrôle du Chinois Tinno depuis février 2018, a fort à faire pour trouver sa place face à une concurrence sans merci. À Barcelone où il tient un stand à l'occasion du MWC, le constructeur nous présente ses View 3 et View 3 Pro. Deux mobiles de moyenne gamme avec lesquels il espère conquérir l'Amérique.

Wiko a profité du Mobile World Congress pour officialiser son partenariat avec l'opérateur américain Sprint, le quatrième plus important du pays. La marque ouvrira dans les prochaines semaines des bureaux à Dallas, au Texas, et à Atlanta, en Géorgie dans le but de s'imposer « très rapidement comme un acteur important aux États-Unis », selon les dires de Brandy Kang, directeur général de la division américaine de Wiko.

Wiko View 3 et 3 Pro : deux smartphones à moins de 300 €

Pour ses projets de conquête de l'Ouest, l'entreprise sino-française mise sur ses View 3 et View 3 Pro : deux smartphones de moyenne gamme dotés a minima d'un trio d'appareils photo et d'une généreuse batterie.

Commençons par le View 3. Celui-ci sera proposé à partir de 179 € au mois de mai, et se dotera d'un écran de 6,3 pouces à encoche affichant du HD+. Wiko répond aussi par l'affirmative à cette nouvelle mode qui s'impose en matière de photographie, et pare l'arrière de son smartphone d'un trio d'APN de 12+13+2 mégapixels (standard, grand-angle et téléobjectif). À l'avant, un capteur 8 mégapixels est logé dans l'encoche en forme de U.

Wiko View 3
Crédits : Wiko

Proposé en une unique déclinaison de 3 Go de RAM et 64 Go de stockage extensible, le Wiko View 3 tourne sous Android Pie et est propulsé par un SoC Helio P22 signé MediaTek. Le constructeur met ainsi un terme à son partenariat avec Qualcomm au profit de son concurrent taïwanais, dans l'objectif notamment d'intégrer la technologie de recharge rapide Pump Express du second. En matière de batterie d'ailleurs, on note un net progrès de la part du constructeur, qui fait passer son accumulateur à 4 000 mAh.

Le View 3 Pro ne diffère finalement que dans les détails. Celui-ci s'affichera à 249 € dans sa version 4 + 64 Go et 299 € en 6 + 128 Go. Wiko opère une montée en gamme au niveau de sa plate-forme, qui devient sur ce modèle Pro un Helio P60. L'écran du View 3 Pro affiche pour sa part une définition Full HD+ de quelque 2280 pixels par 1080, et une caméra de 16 mégapixels se loge dans sa partie supérieure.

Wiko View 3 Pro
Crédits : Wiko

Visuellement, le View 3 Pro a plus belle allure. Le mobile se pare d'un châssis en verre et d'un cerclage en métal d'aspect plutôt qualitatif. Ce modèle connaît enfin une légère montée en gamme sur ses objectifs photo, dont le téléobjectif passe à 5 mégapixels.

Des propositions somme toute honorables, mais qui se heurtent encore et toujours aux assauts fulgurants d'un certain Xiaomi sur ce segment à moins de 300 €.

Le MWC, ou Mobile World Congress, est un salon consacré aux smartphones et à la téléphonie itinérante. Cet événement d'envergure internationale se tient du 25 au 28 février à Barcelone, où plus de 100 000 visiteurs sont attendus pour cette édition 2019.

Modifié le 01/03/2019 à 15h17
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
scroll top