MWC 2019 - TCL dévoile des smartphones Alcatel et fourbit ses armes pour le pliable

le 25 février 2019
 0
Alcatel 1S
Crédits : Alcatel

TCL, société mère d'Alcatel et de BlackBerry, a profité de son stand au Mobile World Congress pour faire la démonstration de pas moins de quatre nouveaux smartphones Alcatel, une nouvelle version du BlackBerry Key2, ainsi qu'une nouvelle tablette.

Un programme des plus chargés pour le constructeur chinois qui, depuis le salon barcelonais, prépare son avenir sur le terrain du smartphone pliable.

Trois nouvelles références de smartphone chez Alcatel


La gamme d'Alcatel fait peau neuve. Depuis le MWC, TCL annonce la sortie au trimestre prochain des Alcatel 1S, Alcatel 3 et 3L, ainsi que d'une nouvelle tablette : l'Alcatel 3T 10.

Comme leur nom le laisse suggérer, la gamme des différents smartphones va croissant avec le chiffre qui les accompagne. Le Alcatel 1S, proposé 109 €, est ainsi un smartphone de 5,5 pouces disposant d'un écran à encoche HD+ au ratio 18:9. Il embarque un SoC au processeur huit cœurs qui n'a pas été nommé, ainsi que 3 Go de RAM, 32 Go de stockage (extensible) et une batterie de 3 060 mAh. Un duo d'appareils photo (13+2 Mpx) surplombe un capteur d'empreintes digital au dos. L'appareil sera disponible en doré, rose, bleu et noir et tournera sous Android 9.0.

Alcatel 3L
Le Alcatel 3L. Crédits : Alcatel

On trouvera plus haut dans le catalogue un certain Alcatel 3L qui voit la taille de sa dalle passer à 5,9 pouces au ratio 19,5:9. Ce smartphone embarque un Snapdragon 429, 3 ou 4 Go de RAM, un stockage interne de 32 Go (extensible) et une batterie de 3 500 mAh. Il ne dispose pas de capteur d'empreintes et n'offre ainsi que la reconnaissance faciale 2D pour déverrouiller son smartphone de façon sécurisée. Un duo d'APN de 13+5 Mpx orne son dos, qui se déclinera lors de sa sortie au deuxième trimestre en bleu métallique ou noir anthracite pour 139 €.

Enfin, pour 159 €, le Alcatel 3 se pose comme le smartphone le mieux doté. Il reprend les mêmes caractéristiques que ses cousins, en augmentant légèrement la cadence niveau plate-forme grâce à un Snapdragon 439, configurable en 3 + 32 Go ou 4 + 64 Go (189 €). Il dispose pour sa part d'un capteur d'empreintes digitales au dos.

Alcatel 3
Le Alcatel 3. Crédits : Alcatel

Conjointement à ces annonces, Alcatel a également présenté une nouvelle tablette : la 3T 10. Dotée comme son nom l'indique d'un écran de 10 pouces (1280 x 720 pixels), elle embarque un processeur inconnu et une batterie de 4 080 mAh pour 179 €. Elle sera proposée en bundle avec une station audio faisant passer son prix à 229 €.

Alcatel 3T 10
La tablette Alcatel 3T 10. Crédits : Alcatel

BlackBerry se met au rouge


Surprise du salon : BlackBerry vivote encore. Vivote oui, parce que ce n'est pas pour ainsi dire un nouveau modèle que nous offre ici TCL, mais une déclinaison rouge du Key2, sorti il y a déjà neuf mois.

Les efforts du constructeur se sont ainsi concentrés uniquement sur la carrosserie du terminal, puisqu'on retrouve sous le capot l'exacte même machinerie à l'exception du stockage qui double sa capacité : un Snapdragon 660, 6 Go de RAM et 128 Go de stockage.

La date de sortie de ce smartphone n'a pas été dévoilée, mais on sait déjà qu'il s'affichera à 779 € - ce qui laisse assez peu de chance à TCL d'en vendre plus de 10.

BlackBerry Key2 red
Le BlackBerry Key2 en version rouge. Crédits : TCL

Les projets de TCL se tournent vers le flexible


Là où d'autres constructeurs ont déjà présenté leur solution de smartphone pliable, TCL n'en est encore qu'au prototypage. Le Chinois désire prendre son temps, et quand on voit le tarif auquel s'affichent les Galaxy Fold et Mate X de Samsung et Huawei, on ne peut que lui donner raison. Car TCL ambitionne justement de vendre son smartphone pliable bien moins cher que la concurrence.

Sur le stand du constructeur, on peut ainsi admirer plusieurs prototypes, tirant chacun parti de la charnière DragonHinge nouvellement brevetée par le marque. Plusieurs déclinaisons sont possibles : en forme de livre, dont chaque panneau viendrait se coller l'un à l'autre, ou alors rappelant un téléphone à clapet - qu'il serait d'ailleurs possible de fixer sur son poignet.

De la prospective pure donc, qui n'a pour but pour le constructeur de montrer que, lui aussi, nourrit des ambitions sérieuses quant à ce nouveau marché qui s'entrouvre devant lui.

Le MWC, ou Mobile World Congress, est un salon consacré aux smartphones et à la téléphonie itinérante. Cet événement d'envergure internationale se tient du 25 au 28 février à Barcelone, où plus de 100 000 visiteurs sont attendus pour cette édition 2019.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
Salon de Shanghai - Lotus Type 130, l'hypercar qui pourrait faire renaître la marque
Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
scroll top