ZOOM dévoile sa version 5.0, qui met l'accent sur la sécurité

22 avril 2020 à 18h51
0
ZOOM Cloud meetings

Largement critiquée pour ses nombreuses failles de sécurité, la solution de visioconférence ZOOM a lancé un plan sur 90 jours pour renforcer sa sécurité. Cela se traduit déjà par l'arrivée de la version 5.0, une mise à jour prévue pour résoudre une grande partie des problèmes soulevés ces derniers temps.

Le revers de la médaille. En quelques mois, l'entreprise Zoom Video Communications a vu sa base d'utilisateurs passer de 10 millions à 200 millions. Un succès inattendu pour le logiciel de visioconférence, dû principalement au confinement, qui s'est accompagné d'une salve de reproches quant à la sécurité insuffisante de l'outil.


Chiffrement plus robuste

Des critiques qualifiées de « bashing sans précédent » par la société, selon les termes de Loïc Rousseau, directeur des activités de ZOOM en France, que nous avons interviewé. En réaction, l'entreprise a lancé un plan à 90 jours, afin de prouver sa capacité à fournir un outil véritablement sécurisé. C'est donc l'objectif poursuivi par sa dernière version, la 5.0, présentée aujourd'hui sur le blog de la start-up.

Sans surprise, la mise à jour met principalement en avant une amélioration de la sécurité et de la confidentialité des échanges. Ainsi, côté chiffrement, ZOOM va désormais s'appuyer sur la norme « AES 256-bit GCM », employée notamment par certains VPN. D'après l'entreprise, elle « garantit la confidentialité et l'intégrité des données » lors des visioconférences.


Signaler des intrus

Autre nouveauté majeure, dont Loïc Rousseau nous avait fait part : l'apparition d'un onglet « Sécurité » dans l'outil. Cette rubrique, plus accessible, regroupe à présent l'ensemble des paramètres qui étaient auparavant éparpillés dans plusieurs sous-menus.

Par ailleurs, la nouvelle version promet de lutter plus efficacement contre le « Zoom-bombing ». Ces derniers temps, certains utilisateurs ont en effet déploré l'intrusion d'individus non conviés à leur conférence, qui polluaient la réunion en injuriant les participants ou en partageant des contenus inappropriés. Dorénavant, les malandrins pourront être aisément exclus, via un bouton « Signaler un utilisateur ».

D'autres améliorations sont prévues dans la mise à jour, comme le recours plus systématique aux mots de passe à l'entrée des réunions ou l'activation par défaut de la « salle d'attente », qui permet à l'administrateur d'accepter ou non des participants. La version 5.0 n'est pas encore disponible sur le site officiel de ZOOM (il s'agit, pour l'heure, de la 4.6.12), mais son déploiement devrait intervenir d'ici la fin de la semaine.



Source : Engadget
Modifié le 23/04/2020 à 09h42
7
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top