Google Drive s'invite au sein de Gmail pour l'envoi de pièces jointes

28 novembre 2012 à 08h12
0
Google vient de coupler son service de stockage Drive à Gmail pour faciliter l'envoi des pièces jointes.

0078000005135078-photo-google-drive-logo-sq-gb.jpg
Les internautes composant un message au sein de Gmail peuvent y ajouter une pièce jointe. En revanche celle-ci ne devra pas dépasser la taille limite des 25 Mo. Dorénavant les choses seront un peu plus simples et l'internaute pourra tirer parti du stockage de Google Drive.

L'option sera disponible dans quelques jours au pied de la nouvelle fenêtre de composition introduite le mois dernier. Il sera possible de donner accès à un fichier pesant jusqu'à 10 Go sans se soucier des éventuelles restrictions de réception pour le destinataire. Par ailleurs, si le document en question est en mode d'accès privé, l'utilisateur sera invité à modifier les droits de lecture/écriture directement depuis Gmail.

Cette initiative n'est pas sans rappeler celle de Microsoft qui propose de mettre en ligne sur Skydrive les fichiers volumineux avant de les envoyer à un destinataire ou de créer automatiquement un album photo en ligne. De son côté Yahoo! a signé un accord avec la société YouSendIt qui a développé une application tierce pour Yahoo! Mail

05560531-photo-drive-gmail.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top