Le plus petit écran 4K au monde fait 9,6 pouces

25 octobre 2012 à 16h24
0
La firme japonaise Ortus Technology vient d'annoncer avoir conçu le « plus petit écran au monde » à proposer une définition de 3840 x 2160 pixels, soit du 4K. Il dispose d'une diagonale de 9,6 pouces.

L'écran propose une densité de 458 pixels par pouce - à titre de comparaison, l'écran Retina dispose d'une densité de 326 pixels par pouce. Il dispose d'angles de vision de 160 degrés à l'horizontale et à la verticale, et couvre 72% de la gamme de couleurs NTSC. Ortus se base sur sa technologie propriétaire Hyper Amorphous Silicon TFT (HAST) pour augmenter la densité de pixels de l'écran.
01F4000005481119-photo-ortus-4k.jpg

Cet écran dispose de la même définition que celle de la norme Ultra HD, mais ne peut pas y répondre à l'heure actuelle, puisqu'il ne dispose pas d'entrée native pour diffuser des flux vidéos en 3840 x 2160 pixels. Par contre, l'écran est bien capable d'afficher cette définition, dite 4K ou 4K2K, même si c'est un abus de langage.

Ortus n'envisage visiblement pas de proposer cet écran pour des produits grand public, et visent les produits professionnels, notamment médicaux. Le modèle sera échantillonné en novembre, et sera également exposé au salon Electronica 2012 qui aura lieu à Munich mi-novembre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top