HyperX : un casque 7.1 avec tracking des mouvements pour un son toujours plus spatialisé

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
04 septembre 2019 à 09h54
0
HyperX Cloud Orbit S_1
© HyperX

Dévoilé en janvier dernier lors du CES 2019, le Cloud Orbit S est à présent disponible en boutique. Au menu : un casque filaire disposant d'un son surround 7.1 des plus convaincants, grâce à un partenariat avec Audeze, grand nom du monde Hi-Fi haut de gamme.



Un Mobius bis ?

Développé avec l'aide du fabricant américain Audeze, ce Cloud Orbit S a de nombreux points communs avec la référence des casques 7.1, qui n'est autre que le Audeze Mobius lancé en 2018.

Le Cloud Orbit S intègre en effet plusieurs caractéristiques propres au Mobius : on retrouve en premier lieu les très larges transducteurs magnétiques planaires de 100 mm, qui offrent une réponse de fréquence allant de 10 Hz à 50 000 Hz. Conçus selon une technologie offrant des performances bien plus grandes que la plupart des transducteurs dynamiques qui équipent nos casques d'entrés et de milieu de gamme, ces transducteurs mis au point par les ingénieurs d'Audeze équipent par ailleurs d'autres casques audiophiles du fabricant, à l'instar du EL-8 Open.

HyperX Cloud Orbit S

Nous retrouvons également l'excellente technologie audio 3D « Waves Nx » déjà présente sur le Mobius. Celle-ci permet de suivre les mouvements de votre tête afin de vous offrir une immersion incomparable en simulant un environnement sonore stable sur 360°. Ici, chaque mouvement de tête est pris en compte et vous rapproche du son que vous désirez entendre avec une précision extrême. Le tout est accompagné par la solution logicielle d'Audeze, qui permet de régler avec beaucoup de détails les paramètres audio 3D et autres profils d'égalisation.

Compatibilité et prix

Pour autant, le HyperX Cloud Orbit S n'est pas une copie conforme du Mobius. Comme nous pouvons le voir sur ces images, le casque arbore un design consensuel et il est même difficile de faire plus sobre que ce nouveau modèle.

En outre, le Cloud Orbit S profitera uniquement d'une liaison filaire, pas de Bluetooth ici. La connectique est tout de même bien fournie puisque ce casque accueille les câbles USB Type A, USB Type C, ainsi que jack 3.5 (4 points) autorisant ainsi un vaste panel d'appareils, des ordinateurs aux consoles de salon (un adaptateur est requis pour les manettes de Xbox One) en passant par les smartphones et tablettes. HyperX a par ailleurs pensé aux appareils mobiles ne permettant pas d'alimenter ce casque gourmand en énergie et y a intégré une batterie dont la durée de vie atteint 10 heures.

Le micro est quant à lui un modèle électrostatique à électret et à directivité unidirectionnelle. Il est flexible et amovible, une bonne chose pour ceux qui souhaitent profiter de ce casque à l'extérieur.

Un test approfondi sera nécessaire pour en savoir un peu plus sur l'ergonomie et les performances de ce micro-casque, d'autant que la signature sonore devrait être différente de celle du Mobius.

Le Cloud Orbit S est désormais disponible au tarif de 329 €. En parallèle, HyperX a lancé le Cloud Orbit, un casque quasiment similaire excepté qu'il ne dispose pas de la technologie de tracking des mouvements ; ce dernier est actuellement proposé à 299 €.

Enfin, pour ceux qui souhaitent se rabattre sur un casque performant sans pour autant disposer de ces technologies de pointe, HyperX s'apprête également à lancer le Cloud Alpha S, un casque qui intègre des transducteurs de 50 mm ainsi que le système à double chambre qui ont fait la réputation du premier Cloud Alpha. Lui aussi proposera un son surround 7.1 via une carte son USB intégrée. Il sera disponible d'ici octobre pour la modique somme de 129 €.

Source : Engadget.
Modifié le 04/09/2019 à 11h32
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
scroll top