Sennheiser prêt à vendre son activité grand public ; un coup de tonnerre dans le monde de l'audio

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
16 février 2021 à 19h08
20
© Sennheiser

Aucune offre n'a encore été officiellement formulée, mais l'annonce à elle seule fait figure d'événement.

Fondée en 1945, seulement quelques semaines après la fin de la Seconde Guerre mondiale, Sennheiser est incontestablement l'un des grands noms de la Hi-Fi. Une marque qui s'est déclinée avec succès sur à peu près tous les segments du marché audio, mais qui n'est pas à l'abri d'un séisme.

Se développer… ou revendre

Aujourd'hui même, Sennheiser a effectivement publié un communiqué tout ce qu'il y a de plus officiel afin de dresser une sorte de bilan de ses activités et sous-entendre d'importants changements. À tour de rôle, Andreas et Daniel Sennheiser - co-P.-D.G. de la société - ont ainsi évoqué les quatre divisions de leur entreprise : Pro Audio, Business Communications, Neumann et Consumer Electronics.

Ils ont ensuite insisté sur le potentiel de croissance de chacune d'entre elles avant, justement, de lâcher une bombe : « Afin d'exploiter au mieux le potentiel de chacun de ces marchés, nous concentrons nos propres ressources sur les trois domaines d'activités de la division « pro » et nous recherchons un partenaire solide pour investir dans notre activité grand public ».

Le Sennheiser Innovation Campus à Hanovre © Sennheiser

Aucune offre n'a été annoncée

En lisant entre les lignes, on peut d'emblée se dire que Sennheiser a donc décidé de purement et simplement tirer un trait sur ses activités à destination du grand public. L'Allemand préfère focaliser ses budgets et ses employés sur sa division professionnelle que l'on imagine autrement plus profitable qu'un département grand public où la concurrence fait rage.

Une concurrence d'ailleurs clairement évoquée par Andreas et Daniel Sennheiser : « le marché des écouteurs et le business des barres de son disposent d'un remarquable potentiel de croissance, malgré un marché très dynamique et une forte pression concurrentielle ». Soulignant la qualité de leurs produits, les frères Sennheiser précisent qu'ils ont à cœur de « travailler cette base avec un partenaire » afin, notamment, d'accroître leur « présence sur le marché et atteindre une croissance durable ».

Il est de fait très difficile de savoir s'ils souhaitent simplement associer Sennheiser à un partenaire capable de leur apporter d'importantes ressources ou s'il s'agit d'un appel du pied pour un repreneur pur et simple. Deux choses de sûres en tout cas : aucune offre n'a été rendue publique par Sennheiser qui s'apprête de toute façon à connaître une importante mutation.

Source : The Verge

Modifié le 17/02/2021 à 08h45
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
15
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Violation des données médicales : la CNIL met la pression et confirme la source de la fuite
Soldes Amazon : le TOP des promotions high-tech à saisir ce jeudi
Anthem : la refonte du jeu est officiellement annulée
Après 42, Xavier Niel lance une nouvelle école... d'agriculture, elle aussi gratuite : Hectar
Séries originales (ou non) : notre sélection des meilleures séries proposées sur Disney+
Cyberpunk 2077 : la seconde mise à jour majeure repoussée à fin mars suite à la cyberattaque
Soldes : cette caméra 360° Xiaomi Mi Home Security est au meilleur prix chez Darty
Starlink : l'ARCEP autorise le déploiement du réseau internet par satellite d'Elon Musk en France
Soldes : les promotions high-tech à ne pas manquer ce mercredi
Klipsch T5 II : des écouteurs premium à la sonorité équilibrée, enfin à maturité
Haut de page