Ricoh GR : nouveau compact à capteur APS-C et focale fixe

17 avril 2013 à 17h25
0
Ricoh a finalement annoncé un nouveau compact expert, digne héritier d'une dynastie. Sobrement baptisé « GR », il incarne dès son nom le renouveau d'une gamme initiée il y a plus de quinze ans.

0140000005916996-photo-ricoh-gr.jpg

Compact à grand capteur et focale fixe

Pionnier du compact expert, dès le temps de l'argentique, Ricoh est resté étonnamment discret depuis que le segment a pris un nouvel élan. Mais tout vient à point à qui sait attendre. C'est probablement l'application de ce proverbe qui explique le délai depuis le GR Digital IV (ou GRD 4), lancé en septembre 2011, auquel il succède.

Car le nouveau « GR » répond au même usage que son prédécesseur, avec sa focale fixe équivalente à un 28 mm, mais un fossé technologique les sépare. Le dernier né de Ricoh repose effectivement sur un capteur CMOS APS-C neuf fois plus grand que le CCD de 1/1,7 pouce de son prédécesseur.

Il constitue à ce titre la première réponse frontale au récent Nikon Coolpix A, répondant lui-même au Sony Cyber-shot RX100. On peut également le voir comme une version non modulaire et remise à jour du Ricoh GXR A12, lancé en novembre 2009.

0140000004611536-photo-taille-de-capteurs.jpg

Plus précisément, ce capteur CMOS issu du reflex Pentax K-5 IIs dispose de 16,2 millions de pixels. Comme un nombre grandissant de capteurs, il se passe de filtre passe-bas, qui réduit habituellement le piqué pour éviter l'effet indésirable de moiré. Aucun de ses photosites n'est dédié à la mise au point par détection de phase en revanche, mais l'autofocus fonctionnerait malgré tout en 0,2 seconde. Associé à une puce de traitement GR Engine V, il atteint 25600 ISO et filme en Full HD 1080/30p avec son stéréo.

Il est donc coiffé d'un objectif à focale fixe équivalent à un 28 mm f/2,8. C'est assez rare sur un compact pour être précisé, il est associé à une fonction de test de la profondeur de champ.

Ergonomie résolument "expert"

Sur le plan ergonomique, le GR hérite de la construction réputée de ses prédécesseurs, avec une coque en alliage de magnésium et une poignée antidérapante. On retrouve également certaines marques de fabrique comme la fonction Snap, qui permet de déclencher instantanément avec une mise au point sur une distance prédéfinie, mais aussi une spécificité de Pentax, suite à son rachat, le mode d'exposition TAv, aussi appelé hyper manuel, qui permet de choisir vitesse et ouverture pour faire varier automatiquement la sensibilité.

Notons enfin la présence d'une griffe porte accessoire pouvant accueillir un flash mais aussi et surtout un confortable viseur optique (optionnel). Il n'y a pas de contacts pour un viseur électronique mais la plus value d'un tel accessoire est réduite avec une focale fixe. À ce sujet, l'écran LCD mesure 3 pouces et affiche 1,23 million de points.

Le « Ricoh GR » sera commercialisé en France mi-mai au prix public de 750 euros, soit 250 euros de moins que le Nikon Coolpix A.

00F0000005917064-photo-ricoh-gr.jpg
00F0000005917000-photo-ricoh-gr.jpg

00F0000005917066-photo-ricoh-gr.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

ISAI : 40 millions d'euros pour les sociétés numériques mûres
BitTorrent pourrait rassurer les plus paranos des responsables informatiques
PME : 5 conseils pour protéger vos données vitales
La tablette sécurisée, nouveau form factor pour les PME
Consolidation du stockage : un profit pour les serveurs, aussi
Oracle corrige 128 failles de sécurité dont 42 pour Java
Le projet de réforme du CSA ne fait pas mention de fusion avec l’Arcep
Le bitcoin,
La fourchette HAPIfork se lance sur KickStarter : rencontre avec ses créateurs
La publicité en ligne atteint un nouveau record aux États-Unis
Haut de page