Dragon Drive : comment Nuance fait parler les voitures connectées

Jérôme Cartegini
Spécialiste sécurité informatique
29 février 2016 à 17h27
0
Nuance Communications nous a conviés dans son fief d'Aix-la-Chapelle en Allemagne pour nous présenter la nouvelle mouture de son assistant virtuel Dragon Drive pour les autos connectées. L'occasion de découvrir les laboratoires de recherche de la firme où des centaines d'ingénieurs développent ses technologies de reconnaissance et de synthèse vocale qui équipent plus de 100 millions d'automobiles et 50 millions de GPS à travers le monde.

Fondé à Boston en 1994, Nuance Communications est le leader mondial de la reconnaissance vocale. L'entreprise, qui compte aujourd'hui 13 500 employés, dont 1700 ingénieurs et linguistes, a créé en vingt ans plus de 4600 applications d'imageries et de reconnaissance vocale. Le centre de recherche et développement d'Aix-La-Chapelle est principalement en charge du développement de l'assistant virtuel Dragon Drive pour les autos connectées, et du logiciel Dragon Naturally Speaking pour les entreprises.

Les ingénieurs du département Nuance Automotive y travaillent en étroite collaboration avec les constructeurs allemands Audi, BMW, et Mercedes pour intégrer leurs technologies vocales dans leurs systèmes d'info-divertissement embarqués. En parallèle, des linguistes de diverses nationalités oeuvrent pour adapter l'interface vocale dans les nombreuses langues d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Asie. Le laboratoire de recherche dispose d'un studio pour enregistrer, dans chaque langue, les voix masculines et féminines de la synthèse vocale qui émane du programme Dragon Drive pour la navigation, la lecture de SMS/emails, ou des informations...

03E8000008292168-photo-dragon-drive-in-the-car.jpg


15 ans d'innovations dans l'automobile

Dialoguer avec son automobile comme on le ferait avec une personne, voici le défi que tente de relever l'éditeur américain Nuance Communications. La société a commencé à intégrer sa technologie de reconnaissance vocale dans des systèmes d'info-divertissement au début des années 2000. Au départ, l'assistant vocal permettait simplement aux conducteurs de passer et prendre des appels téléphoniques en mode « mains libres ». Au fil des années, le champ d'action de l'assistant vocal a été peu à peu étendu à la programmation GPS, la gestion de la musique, la lecture de SMS, ou encore la diffusion des informations trafic en temps réel. À partir de 2012, la firme a passé un premier cap en développant Dragon Drive Connect, une plate-forme cloud qui délivre des services et des applications personnalisées pour les autos connectées.

Dans le même temps, les ingénieurs commencent à améliorer significativement le niveau de compréhension des technologies de reconnaissance vocale de Nuance grâce aux progrès réalisés dans le domaine de l'intelligence artificielle. Mise à jour quotidiennement, la dernière version de Dragon Drive Daily Update 2015 combine désormais la puissance du cloud à des algorithmes beaucoup plus précis capables d'interpréter de mieux en mieux le langage naturel. Plus besoin de dicter des phrases prédéfinies pour se faire comprendre par le dispositif, il suffit d'énoncer des commandes le plus naturellement possible : « A quelle distance est la prochaine station essence ? », « Où se situe le restaurant de fruits de mer le plus proche ? », etc. Non seulement le programme comprend mieux, mais il s'améliore à mesure qu'il est utilisé.

03E8000008302494-photo-nuance-aachen-office.jpg

Le discret centre de recherche de Nuance Communications d'Aix-la-Chapelle en Allemagne.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
scroll top