Cyclistes, n'ayez pas peur des Google Car

07 juillet 2016 à 09h42
0
Amis cyclistes, soyez rassurés : les voitures autonomes de Google vous observent et reconnaissent désormais vos gestes. Aucun risque donc de vous faire faucher par une Google Car. En théorie.

Google continue de perfectionner l'intelligence artificielle de ses voitures autonomes et annonce une avancée qui ravira les adeptes de la petite reine : désormais, les Google Car savent distinguer et interpréter les gestes de la main de ceux qui circulent à vélo.

Google semble d'ailleurs prêter une attention toute particulière à ce mode de transport et ceux qui l'emploient, expliquant que « les cyclistes peuvent être aussi rapides que les voitures, ce qui rend complexe l'anticipation de leurs mouvements. Nos voitures reconnaissent les cyclistes en tant qu'usagers de la route à part entière, et apprennent à conduire prudemment auprès d'eux ».

Pour ce faire, Google a optimisé ses algorithmes pour prendre en compte les signes effectués par les cyclistes : « Nos logiciels sont conçus pour mémoriser les signaux afin d'anticiper un virage d'un vélo sur la route ».

08494288-photo-google-car-cyclistes.jpg

Le but des voitures autonomes et des pilotes automatiques en règle générale est d'approcher le risque zéro. Mais le travail à accomplir reste sans doute très important, comme le prouve le récent accident mortel dans lequel l'Autopilot d'une voiture Tesla n'a pu éviter le drame.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top