Cyclistes, n'ayez pas peur des Google Car

01 juin 2018 à 15h36
0
Amis cyclistes, soyez rassurés : les voitures autonomes de Google vous observent et reconnaissent désormais vos gestes. Aucun risque donc de vous faire faucher par une Google Car. En théorie.

Google continue de perfectionner l'intelligence artificielle de ses voitures autonomes et annonce une avancée qui ravira les adeptes de la petite reine : désormais, les Google Car savent distinguer et interpréter les gestes de la main de ceux qui circulent à vélo.

Google semble d'ailleurs prêter une attention toute particulière à ce mode de transport et ceux qui l'emploient, expliquant que « les cyclistes peuvent être aussi rapides que les voitures, ce qui rend complexe l'anticipation de leurs mouvements. Nos voitures reconnaissent les cyclistes en tant qu'usagers de la route à part entière, et apprennent à conduire prudemment auprès d'eux ».

Pour ce faire, Google a optimisé ses algorithmes pour prendre en compte les signes effectués par les cyclistes : « Nos logiciels sont conçus pour mémoriser les signaux afin d'anticiper un virage d'un vélo sur la route ».

08494288-photo-google-car-cyclistes.jpg

Le but des voitures autonomes et des pilotes automatiques en règle générale est d'approcher le risque zéro. Mais le travail à accomplir reste sans doute très important, comme le prouve le récent accident mortel dans lequel l'Autopilot d'une voiture Tesla n'a pu éviter le drame.

A lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Iliad (Free Mobile) attaque et devient opérateur en Italie
Qualité de réseau mobile : Orange reste en pôle position, Free en dernière
Abonnés à la fibre Sosh, votre upload vient de passer à 100 Mbps
Le Honor 8 en France fin août ?
Dailymotion : des départs en masse depuis l'arrivée de Vivendi
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page