Air France : Wi-Fi et VOD sur court et moyen-courriers cet été

27 novembre 2014 à 13h48
0
Air France va étendre son expérimentation de Wi-Fi à bord à des vols court et moyen-courriers.

Jusqu'à présent les compagnies aériennes européennes réservaient le Wi-Fi à bord plutôt aux vols long-courriers. La première expérimentation de l'alliance Air France-KLM fut ainsi initiée sur deux appareils desservant deux vols transatlantiques. Cette installation est encore en phase expérimentale, comme Air France nous l'a confirmé, mais elle sera en place depuis plus de deux ans quand la compagnie passera à l'étape suivante : équiper deux Airbus A320 court et moyen-courriers.

Le Wi-Fi permettra comme d'habitude de « surfer sur Internet et de lire ses emails » depuis un téléphone, une tablette ou un ordinateur. Mais il permettra aussi d'accéder à un portail de divertissements comprenant de la télévision en direct, des films, des séries et de la musique en streaming. Un service d'autant plus pertinent que ces vols ne sont que rarement équipés en écrans individuels. Il faudra toutefois utiliser son propre matériel, sur lequel on pourra, pour une raison ou pour une autre, ne pas avoir préchargé de tels contenus.

Le portail et la connexion à Internet sont opérés par Orange Business Services. C'est un réseau satellite qui est utilisé, et non un réseau terrestre, plus performant, comme c'est le cas sur les vols continentaux aux États-Unis. Notons qu'on ne sait pas encore si Air France installera une antenne cellulaire, permettant d'échanger des SMS et de se connecter à Internet en 3G, comme elle l'a fait dans le cadre de son expérimentation long-courrier.

03E8000007780255-photo-avion-clubic-mag.jpg

La gratuité plébiscitée, en vain, mais un passager sur cinq préfèrerait déconnecter

Cependant, la plus grande inconnue est le coût des services. On sait seulement que l'offre sera payante, mais les tarifs ne seront révélés que dans un second temps, d'ici la mise en service à l'été 2015.

Selon une étude BVA menée auprès de 2000 clients d'Air France, 78 % des clients sont intéressés par l'accès Internet à bord mais seuls 28 % sont prêts à le payer. La majorité des consommateurs plébiscite sans surprise la gratuité, mais la part des voyageurs intéressés est plus marquante. Alors que la quasi-totalité de la population est connectée à domicile, il semble qu'il y ait tout de même un passager sur cinq qui préfère profiter d'un vol pour déconnecter.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top