Gen Z : Mike Horn concourra au rallye raid 2023 à bord d'une voiture hydrogène développée avec le CEA

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
20 septembre 2021 à 12h35
2
Gen Z - Mike Horn - Cyryl Despres - CEA © CEA
Extrait de la vidéo de présentation du projet Gen-Z © CEA

Après une première expérience ensemble sur le rallye raid en 2020, Mike Horn, l’aventurier de l’extrême, et Cyril Despres, multiple vainqueur du Dakar à moto, vont se lancer dans l’édition 2023 du rallye raid sur un véhicule fonctionnant à l’hydrogène.

Pour réaliser ce projet, baptisé pour l’occasion « Gen-Z », ils se sont associés au CEA et à Vaison Sport afin de mettre au point un véhicule qui ne pollue pas contrairement à tous les véhicules engagés. L’objectif est de démontrer qu’il est possible de gagner en se passant des énergies fossiles.

Échéance 2022 irréaliste

Dès la première rencontre entre les différents protagonistes et Johann Lejosne du CEA, en 2020, Mike Horn avait demandé à ce que le véhicule soit prêt pour janvier 2022, laissant ainsi moins d’un an et demi pour réaliser la mise au point.

Même s'ils savaient que cette échéance était impossible à tenir, Mike Horn et Cyril Despres voulaient être les premiers à s’engager avec un tel véhicule et approcher la victoire. La mise au point d’un véhicule de ce type nécessite normalement plusieurs années, mais Mike Horn fait fi de la normalité pour ce projet : il veut aller bien au-delà pour atteindre la victoire au Dakar.

Entre échéance tendue et défi de taille

Après ce coup de pression, le calendrier fixe finalement l’échéance à 2023, un timing plus réaliste qui ne laisse en revanche aucune marge d’erreur. Le problème du Dakar réside dans la complexité de ses épreuves, environ 700 km de courses chaque jour à des allures folles dans un territoire hostile sous des conditions climatiques extrêmes.

Cette compétition voit souvent des accidents graves se produire. Mais pour atteindre l’objectif de participer à la course en cherchant la victoire, le tout entraînant une pollution la plus faible possible, l’idée d’un véhicule doté d’une motorisation électrique alimentée par une simple batterie est vite rejetée, car totalement inadaptée aux conditions du désert.

La clé se trouve donc dans une pile à combustible, seule solution technique capable de produire suffisamment d’électricité pour atteindre l’autonomie nécessaire en lien avec les performances de l’engin. Le modèle retenu pour réaliser leur véhicule leur assurera une autonomie d’au moins 250 km, le règlement autorisant le ravitaillement tous les 250 km.

Source : CEA

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Jice06
Je ne savait pas que le Dakar existait encore … peut être y avait-il d’autres vecteurs de communication plus adaptés à ce genre d’exercice, genre poids lourd à hydrogène pour ramener des puces de chine afin de pouvoir nourrir nos pauvres travailleurs du secteur automobile…
ricozed
un véhicule qui ne pollue pas contrairement à tous les véhicules engagés. L’objectif est de démontrer qu’il est possible de gagner en se passant des énergies fossiles… avec un véhicule à l’hydrogène <br /> j’aurai vraiment tout lu, j’imagine que le véhicule sera sponsorisé par Total vu que l’hydrogène est un produit issu du gaz naturel à 98% et au vu de la quantité de CO2 qui est relâché lors de sa production ça pollue peut-être pas mais en terme de bilan pour le climat c’est une catastrophe !!!<br /> Et je ne parle même pas du transport de l’hydrogène par poids lourds dans le Desert pour la ravitailler sic !<br /> Prochain Défi un véhicule avec pile à combustible nucléaire qui sera aussi un véhicule «&nbsp;propre&nbsp;» MDR .
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un robot artiste accusé d'espionnage à la frontière égyptienne
ADP teste les transporteurs de bagages électriques et autonomes à Paris-Charles-de-Gaulle
Quand HTC présente son nouveau casque, le VIVE FLOW... en l'intégrant sur des photos iStock
Ça y est, le robot-chien est armé... et vous n'avez pas envie de croiser son chemin
Ford étudie votre activité cérébrale pour éviter les accidents
Microsoft Translator peut désormais traduire plus de 100 langues
Bipède, capable de voler et de faire du skateboard, ce robot fait rêver... Ou flipper... Ou rêver... Ou...
Les eurodéputés ont voté une résolution contre la surveillance de masse à l’aide de l’IA
Un groupement de médecins et d'experts en biotech cherche à augmenter la durée de vie humaine jusqu'à 120 ans
Metaverse : Facebook engage 50 millions de dollars pour rendre le monde virtuel
Haut de page