La première ambulance à hydrogène arrivera à Londres cette année

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
16 février 2021 à 15h59
32
Ambulance hydrogène Ulemco Zerro © Ulemco Liverpool
© Ulemco

Ulemco va livrer sa première ambulance fonctionnant avec une pile à hydrogène à Londres au cours de l’année 2021. Nommé Zerro, cette ambulance rejoindra la flotte du London Ambulance Service NHS Trust à la rentrée prochaine.

Pour la directrice générale d’Ulemco, l’hydrogène offre une alternative permettant d’offrir une grande disponibilité et l’autonomie nécessaire aux véhicules d’urgence.

Ulemco Zerro, l’ambulance 0 émission

Fondée en 2014 à Liverpool, Ulemco est une entreprise dont la spécialité est la conversion des véhicules à l’hydrogène, et en particulier les flottes commerciales. Son deuxième objectif est de mettre en place un réseau permettant de ravitailler facilement les véhicules en hydrogène.

C’est dans cette optique que l’entreprise a créé l’ambulance Zerro. Zerro est l’acronyme de Zero Emission Rapid Response Operations. Pour pouvoir réaliser un véhicule répondant aux besoins des urgentistes, il fallait pouvoir associer une motorisation électrique avec une batterie et une pile à combustible pour l’alimenter.

L’entreprise est partie d’un véhicule utilitaire à châssis surbaissé de type Fiat Ducato, ce qui lui permet de lui greffer une carrosserie légère et de le convertir à l’hydrogène avec le poids nécessaire à l’installation.

Des performances en adéquation avec les besoins

En fin de compte, l’ambulance Zerro offre une autonomie de plus de 300 km et une vitesse de pointe d’environ 160 km/h. Ces paramètres correspondent aux besoins des services d’urgences de Londres.

Le véhicule embarque une pile combustible de 30 kW intégrant un stockage de 8 kg d’hydrogène. Le système est couplé à une batterie de 92 kWh fonctionnant sous 400 volts. La pile à combustible permet de prolonger l’autonomie de la batterie. Le réservoir d’hydrogène est intégré au toit du véhicule avec une partie de l’installation de l’électronique de puissance.

La directrice d’Ulemco, Amanda Lyne, a déclaré sur le projet : « Compte tenu des besoins énergétiques du cycle de service des ambulances du NHS, il semble clair que l'hydrogène est nécessaire afin de fournir à la fois l'autonomie et la disponibilité des véhicules pour les besoins d'intervention d'urgence. »

Source : Electrive

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
32
11
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des chercheurs ont découvert comment mieux détecter des deepfakes (et c’est une bonne nouvelle)
Pour les 40 ans du TGV, la SNCF dévoile son projet de train à grand vitesse du futur
Aviation électrique : le
L'ONU appelle à un moratoire sur certains usages de l'intelligence artificielle
La Wikimedia Foundation organise une compétition pour améliorer le légendage des images Wikipédia
Lynx R-1 : le casque de réalité mixte d'une jeune start-up française pourrait faire de l'ombre au Quest 2
L’armée de l’Air et de l’Espace se lance dans le prêt-à-porter et accessoires, avec sa propre marque
La start-up toulousaine Beyond Aero dévoile son projet d'avion léger à hydrogène
JetPack Aviation a trouvé un premier client militaire pour ses jetpacks, en attendant de faire voler son moto-speeder
Singapour teste Xavier, son « robot patrouilleur » anti-incivilités
Haut de page