L'énergie du futur fonctionnera-t-elle à base d'urine ?

0
Un groupe de chercheurs de l'université de Bath, en Grande-Bretagne, a développé une pile à combustible microbienne miniature alimentée par de l'urine.

Cela pourrait passer pour l'une de ces énièmes recherches dont il est difficile d'envisager un intérêt. Pourtant, cela fait longtemps que des scientifiques s'intéressent aux déchets humains pour produire de l'énergie. Il existe un prototype de bus qui roule grâce à des excréments humains, et Bill Gates lui-même a testé, en début d'année dernière, une machine capable de transformer la matière fécale en eau potable.

L'idée de la pile à combustible microbienne, ou pile à bactéries, n'est pas nouvelle, et plusieurs chercheurs britanniques s'y essaient depuis de longues années. Le processus chimique est donc bien maîtrisé : il s'agit d'oxydoréduction, comme dans la pile au citron que nous évoquions dernièrement. L'urine qui baigne les bactéries favorise leur croissance, leur production d'hydrogène et donc leur capacité à générer des électrons dans le milieu.

L'évolution que l'on doit à ce laboratoire de l'université de Bath, c'est la powerbank, mais les scientifiques ont déjà envisagé de l'utiliser pour alimenter une balise de détresse, ou encore des éclairages de camps de réfugiés.

Quoi qu'il en soit, les chercheurs soulignent le potentiel de cette technologie au coût de production quasi nul, qui pourrait représenter un intérêt certain dans les zones privées d'électricité. D'autant que ces piles à bactéries ne coûtent que 1,40 euro à fabriquer.

A lire également :
Modifié le 02/12/2020 à 09h50
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

VLC mise sur une app Windows 10 universelle et abandonne Windows (Phone) 8.1
Samsung plancherait sur un photophone succédant au Galaxy K Zoom
Blu-ray Ultra HD : le planning des sorties
Android : l'open source n'est pas assez libre aux yeux de l'Europe
Yahoo : un chiffre d'affaires en baisse et une revente qui se fait attendre
Apple plancherait sur sa voiture dans un laboratoire secret à Berlin
TNT HD : les vendeurs ont fait leurs choux gras
Intel supprime 12 000 emplois et se restructure
Android : Google scanne 6 milliards d'applications par jour
Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du jour
Haut de page