E3 2016 : Wooting One, un clavier mécanique "analogique"

17 juin 2016 à 12h18
0
Une jeune pousse néerlandaise s'est récemment lancée sur Kickstarter en amont de l'E3 avec un produit baptisé Wooting One, un étonnant clavier « analogique ».

Le Wooting One est présenté comme le premier « clavier mécanique analogique offrant des mouvements précis dans les jeux vidéo ». La notion d'analogique renvoie ici aux consoles d'ancienne génération, et notamment à la manette DualShock de la première PlayStation, qui apportait les sticks dits analogiques.

Concrètement, en mesurant la réflexion de la lumière, ce clavier est capable de mesurer l'enfoncement de chaque touche, de 0 à 100 %. Jusqu'à présent, tous les autres claviers n'offraient que deux états : une touche était enfoncée ou pas enfoncée, sans intermédiaire.

0230000008476290-photo-wooting-one.jpg

La gestion de la pression ouvre de nouvelles possibilités dans tous types de jeux :
  • Dans les jeux d'action, elle permet de doser l'allure de son personnage sur plus de deux niveaux. Il n'est plus nécessaire d'enfoncer une seconde touche pour marcher, il suffit de n'enfoncer qu'à moitié la touche avancer.
  • Dans les jeux de pilotage, on peut virer avec précision et doser son accélération ou son freinage, sans compter sur les aides du jeu.
  • Dans un MOBA enfin on peut associer deux actions différentes à une seule touche, tel que préparer un sort à mi-course puis le lancer en touchant le fond.
  • On peut enfin ajuster le point d'activation d'une touche classique.
La page Kickstarter montre plusieurs exemples parlants sous la forme de GIF animés.

En somme le Wooting One combine le meilleur de la manette et du clavier. En mode analogique, il est d'ailleurs reconnu par Windows comme une manette.


À lire aussi : Cherry MX Silent et Corsair Strafe RGB : un clavier mécanique compatible avec une vie de couple

Par ailleurs un clavier mécanique haut de gamme

Le Wooting One est par ailleurs un clavier mécanique pour joueur comme beaucoup d'autres. Tout en reposant sur de nouveaux switches Flaretech, il est compatible avec les capuchons pour Cherry MX et propose deux des touchers de ce célèbre fabricant allemand : Blue ou Red, avec ou sans retour tactile et clic audible.

On retrouve un rétroéclairage RGB, personnalisable non pas individuellement sur chacune des touches, mais sur quatre zones. Le cordon USB est tressé et amovible.

Enfin, le microcontrôleur assure comme d'habitude un temps de réponse ultrarapide de 1 ms (USB fonctionnant à 1000 Hz), ainsi que la prise en charge du n-key rollover (NKRO), ce qui signifie qu'on peut enfoncer simultanément autant de touches qu'on le souhaite.

08476292-photo-wooting-one.jpg

Le Wooting One a rapidement et largement dépassé son objectif sur la plateforme de financement participatif Kickstarter. Il sera donc produit et livré à partir du mois de novembre. Proposé notamment en Azerty, il est vendu 140 euros avec une pince d'extraction de switch et quatre switches de l'autre couleur pour permettre à l'acheteur de les tester.

À lire aussi :
Razer BlackWidow Tournament Chroma : un clavier de luxe pour joueur
Logitech G410 : un clavier mécanique tenkeyless pour le jeu
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top