Cherry MX Silent et Corsair Strafe RGB : un clavier mécanique compatible avec une vie de couple

01 juin 2018 à 15h36
0
Cherry et Corsair ont profité cette semaine de la Gamescom pour annoncer un nouveau type d'interrupteur mécanique et un premier clavier qui les exploite.

Dans la vidéo promotionnelle, Corsair ironise : il propose un clavier convenant à la vie de couple. Son nouveau clavier Strafe RGB promet « les sensations d'un clavier mécanique mais avec un bruit réduit ». Il exploite pour ce faire un nouveau type de touches.

0226000008134900-photo-corsair-strafe-rgb.jpg

Cherry MX Silent : le clavier mécanique compatible avec une vie de couple

Initiée dès 1983, la famille Cherry MX Switches accueille effectivement de nouveaux membres, les Cherry MX Silent. Ce sont des variantes 30 % plus silencieuses de modèles existants, des MX Black et MX Red en l'occurrence. Dans ces interrupteurs, la pièce dans laquelle la pièce mobile coulisse est désormais fabriquée en plastique élastomère, caoutchouteuse. Elle absorbe le choc lorsque la touche frappe le fond mais aussi lorsqu'elle remonte.

Jusqu'à présent il fallait installer ou faire installer une bague d'amortie sur chacune des touches, ce qui était coûteux, fastidieux, et raccourcissait sensiblement la course de la touche. Alors qu'avec les nouveaux interrupteurs silencieux, la course n'est réduite que de 4 à 3,7 mm. Toutes les autres caractéristiques (courbe d'activation, endurance) sont par ailleurs préservées.

08134906-photo-cherry-mx-silent-red.jpg

Corsair Strafe RGB : un Razer BlackWidow Chroma, "mais en mieux"

Corsair est le premier à exploiter ces switches, sur lesquels il bénéficie d'une exclusivité de six mois. Il propose ainsi une variante Cherry MX Silent Red d'un clavier qu'il a renouvelé pour l'occasion, le Strafe RGB. Ce clavier mécanique pour joueur concurrence frontalement le Razer BlackWidow Chroma, auquel il est d'ailleurs comparé sur le site internet du fabricant.

Pour commencer, Corsair vante le recours à de véritables switches Cherry MX fabriqués en Allemagne, alors que Razer utilise depuis peu les imitations du chinois Kailh, moins appréciées. Le Strafe est ainsi garanti deux ans, contre un an seulement pour le concurrent. Le Corsair offre par ailleurs un anti-ghosting à 100 % : on peut presser simultanément ses 104 touches, y compris en USB, contre seulement 10 pour le BlackWidow. En outre, contrairement à Synapse, le logiciel Corsair Utility Engine (CUE) permet de personnaliser le la couleur du rétroéclairage de chacune des touches individuellement, et pas seulement par groupe. Enfin, il est livré avec un repose poignet amovible.

Le Corsair Strafe RGB sera mis en vente ces prochaines semaines au prix de 150 euros avec des switches MX Red ou MX Brown, ou de 160 euros avec ces nouveaux switches MX Silent Red. Soit le prix du produit concurrent chez Razer.

0362000008134902-photo-corsair-strafe-rgb.jpg

Contenus relatifs
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
L'Ukraine dans le noir à cause d'un virus informatique ?
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page