Razer BlackWidow Tournament Chroma : un clavier de luxe pour joueur

le 23 avril 2015 à 12h58
0
Razer a annoncé vendredi dernier le lancement d'un nouveau clavier mécanique haut de gamme destiné au jeu vidéo : l'édition Chroma du BlackWidow Tournament Edition, qui sera un jour proposé en Azerty.

Comme son nom l'indique et comme les autres produits Chroma de la marque, le nouveau Razer BlackWidow Tournament Edition Chroma bénéficie d'un rétro-éclairage à LED avec lequel on peut choisir individuellement la couleur de chacune de ses 87 ou 88 touches.

01E0000008012924-photo-razer-blackwidow-tournament-edition-chroma.jpg
Configuré pour Counter-Strike: Global Offensive

Cette conception permet de personnaliser la couleur du rétro-éclairage dans sa globalité, parmi 16,7 millions de couleur (256 nuances par canal RVB). Mais elle permet aussi et surtout, dans les jeux, d'éclairer différemment les touches par types d'actions (déplacement, changement d'arme, etc.). Des modèles sont inclus au logiciel Synapse pour les principaux jeux. Le rétro-éclairage n'a pas l'air de pouvoir interagir en temps réel avec le jeu, afin par exemple d'activer seulement les touches correspondant aux armes qu'on a ramassées. Il y a également des modes plus ludiques, permettant de faire varier le rétro-éclairage ou de l'activer à la frappe.

Cette édition Chroma est par ailleurs identique à l'édition Tournament du BlackWidow. C'est donc un clavier dit tenkeyless, c'est-à-dire avec une disposition conventionnelle mais sans pavé numérique. Il repose sur les switches mécaniques verts de Razer, en fait des imitations par le chinois Kailh des switches Cherry MX, avec des forces d'activation personnalisées et optimisées pour le jeu. Une version avec les switches oranges plus silencieux ne semble pas prévue. On retrouve enfin le cordon USB amovible, pour un transport sans risque, et un taux de rafraichissement de 1000 Hz au lieu de 125, ce qui ramène le temps de réponse de 8 à 1 ms. Le hub USB, le déport des entrées/sorties audio et les 5 touches supplémentaires sont réservées aux grands claviers.

0190000008012926-photo-razer-green-switch.jpg

Le Razer BlackWidow Tournament Edition Chroma a été annoncé en France vendredi dernier. Mais nous n'avons obtenu qu'hier la « confirmation à 100 % » qu'il serait proposé en Azerty, malheureusement sans délai. Jusqu'à récemment, Razer ne commercialisait les BlackWidow qu'en version américaine. Certains modèles ont été déclinés en Qwerty anglais (avec la touche entrée en forme de L), puis dernièrement en Qwertz allemand. Il n'y a que ces derniers qui disposent de 88 touches et auxquels il ne manque pas la touche intercalée à droite du majuscule de gauche.

La version américaine du Razer BlackWidow Tournament Edition Chroma est disponible dès à présent, y compris en France, pour la coquette somme de... 170 euros !



Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Test Rage 2 : un monde ouvert générique, prétexte à un FPS enivrant
Wing, la compagnie de drones d'Alphabet, va débuter ses premières livraisons en juin
AMD : certaines spécifications des puces EPYC 64 & 32 Cores en fuite
La définition d'un kilogramme change à partir d'aujourd'hui
Malgré le blocage américain, l’Europe ne veut pas exclure Huawei
L'assistant Nissan ProPILOT 2.0 autorise la conduite sans les mains sur autoroute
Les nouveaux Arduino arrivent, plus puissants et plus abordables
Google souhaite créer une initiative open source pour la conception de puce électroniques
Minecraft devient le jeu le plus vendu au monde !
Yutu-2, le rover chinois, découvre de nouveaux minéraux sur la Lune
Une joint-venture d'EDF propose de gagner de l'argent grâce à la batterie de sa voiture électrique
Pas que Google : Intel, Qualcomm et d'autres entreprises arrêtent de travailler avec Huawei
Zotac annonce un mini PC mû par du Xeon et des GPU NVIDIA Quadro
Westworld : le trailer de la saison 3 est sorti, et Aaron Paul en est la vedette
Microsoft investit dans 7 projets d’IA pour les personnes en situation de handicap
scroll top