Les Awards récompensant l’écriture dans le jeu vidéo n’auront plus lieu

Pierre Crochart Contributeur
04 octobre 2019 à 11h35
0
The last of us 09
The Last of Us. © Naughty Dog

La Writers Guild of America qui, chaque année, récompense les auteurs du monde du cinéma, des séries TV et des jeux vidéo, se déleste cette année de cette dernière catégorie.

En cause selon l'association ? Un désintérêt de leur part pour le médium vidéoludique. Ou, dit autrement : la WGA manque de candidats pour une récompense en bonne et due forme.

Le jeu vidéo n'est pas exclu définitivement

« Il n'y aura pas de récompense dédiée à l'écriture dans le jeu vidéo en 2020 ». C'est en ces termes qu'un porte-parole de la Writers Guild of America a annoncé la nouvelle dans un communiqué lapidaire. En quête de précisions, The Hollywood Reporter s'est toutefois vu répondre que « la catégorie pourra être réinstallée quand une masse critique de jeux sera couverte par la WGA afin de proposer un processus de sélection plus pertinent ».

Si ces précisions demeurent floues, il faudra s'en contenter — la WGA n'a pas souhaité s'appesantir sur sa décision.

Ce coup de théâtre n'est pas sans agiter la sphère vidéoludique. Depuis 2008, la WGA a notamment auréolé des titres majeurs comme God of War en 2018, Horizon Zero Dawn en 2017, ainsi que The Last of Us ou certains titres Assassin's Creed.


Neil Druckmann, éminence grise du studio Naughty Dog de multiples fois récompensé pour son travail par la WGA, s'est dit très déçu de la décision de l'association, qu'il estime être une « gifle inutile dans le visage des auteurs de jeu vidéo ».


Des conditions de nomination floues

Mais que se cache-t-il vraiment derrière ce désintérêt soudain de la guilde des auteurs américains pour le jeu vidéo ? En réalité, plutôt qu'un désintérêt de leur part, c'est celui des studios qui semble être en cause.


Comme l'explique GameSpot, pour qu'un jeu soit nommé lors des WGA Awards, il faut qu'il crédite explicitement l'auteur de son scénario. Ce dernier doit aussi être membre, ou avoir candidaté en vue de le devenir, à la Writers Guild of America — ce qui est facturé 100 $, sans garantie d'être retenu.

Par le passé, la WGA avait toutefois annoncé étendre son scope au-delà des quelques jeux dont les auteurs sont membres de son cercle. Mais la présente décision tend à prouver le contraire. Ce ne sont pas les jeux de qualité qui manquent. Ce sont les donateurs.

Source : The Hollywood Reporter
Modifié le 04/10/2019 à 11h43
1 réponses
2 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top