Les Awards récompensant l’écriture dans le jeu vidéo n’auront plus lieu

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
04 octobre 2019 à 11h35
1
The last of us 09
The Last of Us. © Naughty Dog

La Writers Guild of America qui, chaque année, récompense les auteurs du monde du cinéma, des séries TV et des jeux vidéo, se déleste cette année de cette dernière catégorie.

En cause selon l'association ? Un désintérêt de leur part pour le médium vidéoludique. Ou, dit autrement : la WGA manque de candidats pour une récompense en bonne et due forme.

Le jeu vidéo n'est pas exclu définitivement

« Il n'y aura pas de récompense dédiée à l'écriture dans le jeu vidéo en 2020 ». C'est en ces termes qu'un porte-parole de la Writers Guild of America a annoncé la nouvelle dans un communiqué lapidaire. En quête de précisions, The Hollywood Reporter s'est toutefois vu répondre que « la catégorie pourra être réinstallée quand une masse critique de jeux sera couverte par la WGA afin de proposer un processus de sélection plus pertinent ».

Si ces précisions demeurent floues, il faudra s'en contenter — la WGA n'a pas souhaité s'appesantir sur sa décision.

Ce coup de théâtre n'est pas sans agiter la sphère vidéoludique. Depuis 2008, la WGA a notamment auréolé des titres majeurs comme God of War en 2018, Horizon Zero Dawn en 2017, ainsi que The Last of Us ou certains titres Assassin's Creed.


Neil Druckmann, éminence grise du studio Naughty Dog de multiples fois récompensé pour son travail par la WGA, s'est dit très déçu de la décision de l'association, qu'il estime être une « gifle inutile dans le visage des auteurs de jeu vidéo ».


Des conditions de nomination floues

Mais que se cache-t-il vraiment derrière ce désintérêt soudain de la guilde des auteurs américains pour le jeu vidéo ? En réalité, plutôt qu'un désintérêt de leur part, c'est celui des studios qui semble être en cause.


Comme l'explique GameSpot, pour qu'un jeu soit nommé lors des WGA Awards, il faut qu'il crédite explicitement l'auteur de son scénario. Ce dernier doit aussi être membre, ou avoir candidaté en vue de le devenir, à la Writers Guild of America — ce qui est facturé 100 $, sans garantie d'être retenu.

Par le passé, la WGA avait toutefois annoncé étendre son scope au-delà des quelques jeux dont les auteurs sont membres de son cercle. Mais la présente décision tend à prouver le contraire. Ce ne sont pas les jeux de qualité qui manquent. Ce sont les donateurs.

Source : The Hollywood Reporter
Modifié le 04/10/2019 à 11h43
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Soldes : un pack Samsung Galaxy Tab S7 + Buds Live à prix choc ! (via ODR)
Lime va lancer des vélos électriques en libre-service à batterie interchangeable avec ses trottinettes
Google change de discours sur la qualité de Google Photos en version gratuite
La trottinette Xiaomi Mi Scooter Pro 2 est 100€ moins chère pour les Soldes
DC et Warner Bros : vers un reboot de Superman, par J.J. Abrams et Ta-Nehisi Coates
Le célèbre jeu The Last of Us Part II compatible PS5 disponible à moins de 30€
Skyrim : une campagne participative se lance pour un jeu de plateau
The Terminator sera bientôt de retour... en anime sur Netflix
L'étiquette énergie change à compter du 1er mars : découvrez pourquoi ça bouge
Comparatif des meilleures caméras de surveillance (2021)
Haut de page