Chargeurs de smartphones et tablettes : l'Europe peut-elle vraiment imposer un standard universel ?

03 février 2020 à 14h04
0
CHARGEURS_USB_2

Pour lutter contre le gaspillage électronique, le Parlement européen veut uniformiser les chargeurs de téléphones.

Après un premiers pas vers l'uniformisation en 2011, Bruxelles veut instaurer un chargeur universel en 2020... Les députés débattaient jusqu'ici de la mise en place de « mesures contraignantes », au grand damn d'Apple.

Une loi pour un chargeur universel en juillet 2020

Jeudi 30 janvier 2020, les députés européens ont finalement voté une résolution non-contraignante, à 582 voix pour, 40 contre et 37 abstentions. Son objet : l'adoption d'un chargeur universel pour les téléphones mobiles dans l'Union européenne.

Si la résolution n'impose rien (pour l'instant) aux constructeurs, elle appelle néanmoins à voter une loi en faveur d'un chargeur universel d'ici juillet prochain.

L'idée n'est pas nouvelle : en 2009, la Commission européenne s'emparait déjà du sujet. Deux ans plus tard, elle arrive à réduire le nombre de types de chargeurs disponibles sur le marché à trois : le micro USB, l'USB-C et Lightning, propriété d'Apple.

Apple contre tous ?

La firme américaine est le seul des constructeurs de téléphones mobiles à avoir exprimé publiquement son opposition au texte. D'après Apple, un milliard d'appareils utiliseraient le chargeur Lightning dans le monde. Leur remplacement reviendrait à créer une énorme quantité de déchets électronique.

Second argument brandi par Apple : l'instauration d'une réglementation sur les chargeurs nuirait à l'innovation et à la concurrence.

Pourtant, la firme a déjà engagé une première transition vers le chargeur universel : depuis 2018, le géant américain équipe son iPad Pro et ses ordinateurs de l'USB-C. Reste à savoir si Apple serait prêt à renoncer au Lightning pour ses iPhones et iPad dans les prochaines années.

iPad Pro USB-C


Lutter contre le gaspillage électronique

La résolution votée jeudi dernier s'inscrit dans le cadre du pacte vert européen voulu par la nouvelle présidente de la Commission, Ursula von der Leyen. Objectif : atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

Dans cette optique, la résolution prise par le Parlement européen vise plus globalement à lutter contre le gaspillage électronique. Pour ce faire, elle appelle d'une part à accroître la collecte et le recyclage des chargeurs, d'autre part à interdire la vente obligatoire d'un chargeur à l'achat d'un nouveau téléphone.

Aujourd'hui, environ 50 millions de tonnes de déchets électroniques sont produits dans le monde. Avec 12,3 millions de tonnes à son compte, l'Union européenne est un des premiers pollueurs au monde en la matière.

Sources : Le Monde, Futura Sciences, Parlement européen
Modifié le 03/02/2020 à 14h05
43
29
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
Le processeur AMD Threadripper 3990X peut faire tourner Crysis… Sans carte graphique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top