Poser des LED sur les filets de pêche réduit les captures accidentelles

Aymeric Pontier
Expert environnement
12 janvier 2020 à 17h29
0
Poissons mer bleue

Rendre les filets de pêche lumineux grâce à l'ajout de LED permet à de nombreuses espèces d'animaux marins de mieux les repérer, et évite aux pêcheurs de les capturer à tort. Cette technique simple n'aurait pas d'incidence négative sur les prises de poissons.

Des chercheurs britanniques de l'université d'Exeter ont installé des LED sur des filets de pêche, déployés au large du Pérou, pour déterminer leur impact sur les prises accidentelles. Résultat : une forte réduction des captures non désirées de tortues, de dauphins, et d'oiseaux marins !

Des filets lumineux pour une pêche plus durable ?

Les filets de pêche, en particulier les filets maillants qui sont déployés verticalement dans l'eau grâce à des flotteurs, sont susceptibles de causer un grand nombre de prises accidentelles car les animaux marins ne les voient pas. Ainsi, de multiples espèces non ciblées par les pêcheurs se retrouvent capturées à tort. Une fois le filet remonté en surface, les animaux sont relâchés entre la vie et la mort dans l'océan.

Hélas, peu de solutions existent de nos jours pour réduire la proportion de captures accessoires. Une des pistes envisagées consiste à envoyer des signaux sensoriels pour alerter les espèces non ciblées de la présence des filets de pêche, et mieux préserver leur population.

Entre 2015 et 2018, des chercheurs de l'université britannique d'Exeter ont placé des lumières LED sur des filets de pêche, tous les 10 mètres environ sur la ligne de flottaison. 864 filets ont été équipés de la sorte dans trois ports péruviens. Pour pouvoir comparer les résultats, d'autres bateaux utilisant autant de filets non éclairés ont également été suivis.

Une baisse considérable des captures accidentelles

L'ajout des LED s'est avéré très efficace pour réduire le nombre de prises accidentelles, puisque les captures de tortues (tortues vertes, caouannes, ou olivâtres) étaient 70 % inférieures sur les filets lumineux par rapport aux filets témoins non équipés. Tandis que les captures des petits cétacés (dauphins communs ou obscurs, marsouins) étaient 66 % inférieures.

D'autres études réalisées précédemment par l'université britannique avaient montré une baisse de 85 % des captures accidentelles d'oiseaux marins (albatros, cormorans), plongeant dans l'eau pour se nourrir. Les LED agissant comme un avertissement visuel pour ces animaux.

Parallèlement, les chercheurs n'ont pas noté de réduction de la quantité de poissons attrapée par les bateaux dotés de filets lumineux. C'était un point important à vérifier puisque cette technique de protection des animaux marins ne peut se faire qu'avec l'assentiment des pêcheurs.

En France aussi, les filets de pêche lumineux font l'objet de recherches. Depuis le début de l'année 2019, l'Ifremer teste dans le bassin d'essai de Lorient des filets avec mailles fluorescentes ou dotés de LED étanches. L'approche est un peu différente, puisqu'il s'agit cette fois de permettre aux petits poissons de s'échapper du chalut.

Source : Science et Avenir
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Sony prévoit de sortir Horizon Zero Dawn sur PC
Netflix va accélérer sa production de contenus originaux français en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top