La tech pour nous sauver du réchauffement climatique ? Comptez plutôt sur les arbres

Yvonne Gangloff Contributrice
08 juillet 2019 à 08h01
0
forêt

Ajouter un milliard d'hectares de forêt à notre planète, cela pourrait favoriser la bonne gestion du réchauffement climatique.

Le réchauffement climatique n'est autre que le résultat d'une trop importante concentration de gaz à effet de serre sur notre planète. Les émissions de CO2 se multiplient d'année en année, mais il ne faudra pas compter sur la technologie pour les capturer et les limiter.

Les techniques technologiques ne sont pas des solutions miracle


Avoir recourt à la technologie pour lutter contre le réchauffement climatique aurait pu être une solution. Plusieurs méthodes existent et permettent la reforestation ou encore l'extraction directe de CO2 de l'atmosphère, mais ces technologies à émissions négatives ne sont pas vraiment suffisantes.

Selon un rapport du Conseil consultatif des académies des sciences européennes (EASAC), « les technologies à émissions négatives ont peut-être un rôle utile à jouer, mais sur la base des informations actuelles, pas aux niveaux nécessaires pour compenser des mesures inadéquates de réduction des émissions ».

Les technologies à émissions négatives ne sont donc pas une solution miracle à l'heure actuelle, mais qu'en est-il des arbres ?



0,9 milliard d'hectares de forêt pour prendre en otage deux tiers du carbone émis par les Humains depuis trois siècles


Les forêts représentent un allié naturel en ce qui concerne la lutte contre le réchauffement climatique. À en croire un rapport produit par un groupe intergouvernemental d'experts des changements climatiques des Nations Unies, il serait judicieux d'ajouter à notre planète exactement 0,9 milliard d'hectares de forêts pour capturer une bonne partie de nos émissions en carbone. Cela attraperait 250 gigatonnes de carbone émis, soit environ cinq fois la quantité que nous avons émise l'année dernière.

Cette immense forêt de la taille des États-Unis permettait de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C d'ici 2050.

Moins de réchauffement climatique, mais pas que...


La pousse d'une si grande forêt ne piégerait pas uniquement le carbone. Elle offrirait également une grande biodiversité, une qualité d'eau améliorée et une érosion freinée.

Le coût total de ce presque milliard d'hectares de forêt pourrait s'élever à 300 milliards de dollars, au prix de 0,30 dollar l'arbre.

Source : Sciencemag
22 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top