Photo : une pose longue de 1000 ans pour documenter les changements climatiques

Par
Le 30 octobre 2018
 0
jonathon keats lac tahoe

L'artiste conceptuel et philosophe américain Jonathon Keats a développé quatre appareils photo destinés à capturer les modifications du paysage du Lac Tahoe, entre la Californie et le Nevada, pour une durée d'un millénaire. Objectif : constater les transformations dues au dérèglement climatique et aux interventions humaines.

La performance artistique de Jonathon Keats est éminemment symbolique. Sous couvert de la prouesse technique d'une pose longue de 1000 ans, l'artiste et philosophe américain veut alerter à sa manière sur les changements climatiques et sur notre façon de nous réapproprier des paysages naturels.

Poussant le concept à son paroxysme, Keats a même déjà signé un contrat pour exposer ses clichés... en l'an 3018.

Observer les résultats en temps réel

Les résultats de l'expérience de Jonathon Keats ne se feront pas attendre pendant un millénaire. Les "Millennium Camera" qu'il a conçues développent en effet en direct l'image capturée. Les promeneurs du Lac Tahoe pourront ainsi constater les modifications du paysage au gré de la prise de vue.

Pour parvenir à une telle prouesse technique, Keats s'est inspiré des peintres de la Renaissance, confesse-t-il à Motherboard. Les artistes de cette époque étaient en effet familiers de l'utilisation de cuivre pour la conservation de leurs oeuvres. Jonathon Keats a donc construit ses drôles d'appareils à partir du même matériau, qui sera chargé de rendre durable le cliché capturé via un minuscule trou d'épingle percé dans le tube cuivré. La lumière passera ainsi à travers une feuille d'or de 24 carats, puis s'imprimera sur du pigment rouge garance.

jonathon keats lac tahoe
La Millennium Camera de Keats. Source : Peta Pixel

Le résultat final de cette expérience dépendra d'énormément de paramètres. Stabilité de l'installation, rapidité des éléments capturés par le dispositif, modifications qu'apportera le temps... Les badauds du Lac Tahoe de 3018 verront-ils quelque chose de semblable à ce qui y est observable aujourd'hui ? Impossible à prévoir.

Un précédent berlinois

En 2014, Jonathon Keats s'est lancé dans un projet analogue à Berlin. L'artiste a dissimulé 100 caméras de part et d'autre de la capitale allemande, paramétrées pour une pose longue d'un siècle, cette fois.

L'objectif est ici de mettre en lumière l'appropriation et le développement de l'espace urbain par l'Homme. Les Berlinois avaient d'ailleurs été mis à profit dans l'expérience, et pouvaient "parrainer" l'une des cent Century Cameras de Keats, avec un seul impératif néanmoins : révéler à leur descendance la position exacte de la caméra, afin qu'elle puisse être récupérée en 2114. Année à laquelle se tiendra, le 16 mai exactement, l'exposition des clichés au sein de la galerie Team Titanic.
Modifié le 30/10/2018 à 11h36

Les dernières actualités Environnement

scroll top